Tendance Ouest

Il met en vente sa femme sur le web, les enchères montent jusqu'à 76 500 € Actu

Simon, ivre, avait une dent contre sa femme ce soir là... Ou besoin d’argent peut-être ?
© Capture écran - Ebay

Il met en vente sa femme sur le web, les enchères montent jusqu'à 76 500 €

15h39 - 15 septembre 2016 - par F.

Simon habite dans le Yorkshire. Avec sa femme, Leandra ils ont eu deux enfants. Mais voilà que madame était un soir de mauvaise humeur. Il l'a donc proposé au plus offrant.

L'idée, aidée par l'alcool, lui est donc venu : mettre sa femme en vente sur eBay. Insensible à la détresse de son homme alors également malade ce jour là, Simon a décidé de se venger en la mettant en vente sur la toile.

Son annonce est accompagnée d'une description très fournie.

En plus d'avoir posté une photo ne la mettant pas spécialement à son avantage, Simon a dressé une liste des avantages et des inconvénients de son épouse :


"À vendre, une épouse. Pas neuve. A été utilisée mais a encore quelques bons kilomètres devant elle.
Raison de la vente… J’en ai assez et je pense qu’il DOIT y avoir quelqu’un, quelque part, qui la mérite mieux que moi (mon dieu, par pitié, faites que ce soit le cas !).

Les plus :
- Carrosserie et peinture toujours dans un état décent et présente quelques qualités en cuisine.

Les moins :
- Fait souvent un petit bruit qui ne s’arrête que si vous commandez des pièces toutes neuves de métal brillant.
- Parfois, ses qualités en cuisine vous conduisent à l’hôpital.

L’un dans l’autre, ce n’est pas un mauvais modèle pour l’année. Je suis sûr qu’un type chanceux saura s’en servir. Les offres sont les bienvenues, échanges contre un modèle plus récent acceptés.

Conditions : une fois achetée vous ne pouvez plus la retourner… plus JAMAIS."


Vente Ebay


Une annonce heureusement prise avec beaucoup d'humour.

Ce type d'annonce de vente d'Être humain est bien sûr interdite sur le site et la société s'empresse de les supprimer dès qu'elle en repéré une. Mais avant que ce ne soit le cas, un collègue de Leandra surfait sur Ebay ce soir là, et l'a reconnue.

Deux jours après la publication de l'annonce, le prix du lot avait atteint 65.000 livres sterling soit 77.000 euros. Ses collègues étaient donc impatients de lui montrer l'annonce.

"Sur le moment j'ai voulu tuer mon mari. Tout le monde se moquait de moi. Il a non seulement publié cette annonce mais a ajouté une photo terrible", a-t-elle déclaré. Simon lui a "reçu quelques messages de pervers qui demandaient plus de photos, mais la plupart des réponses à l’annonce étaient vraiment drôles" et les deux amoureux préfèrent aujourd'hui en rire.

"Le meilleur des commentaire, c’était : "A-t-elle fait de la course ou du rallye ?" Nous avons aussi tous les deux aimé le type qui voulait l’échanger contre un chameau, et celui qui a tenté de savoir quelle quantité de bacon il pourrait en tirer".

Leandra, qui a finalement pris la situation avec humour, exige réparation en avançant la date de son cadeau de Noël. Et lui de conclure : "J’aimerais vous dire que j’aurais dépensé tout cet argent dans mon garage de rêve et dans des vacances entre potes sur nos bécanes. Mais en réalité, je l’aurais probablement dépensé en essayant de la récupérer", se rattrape Simon. "Je ne l’aurais jamais cédée à quelqu’un – elle est trop bien."

LIRE AUSSI : Un rein humain à vendre sur Ebay - 20 000 euros.

Si ça peut vous intéresser et si cette histoire vous a inspirés, on a trouvé pour vous le site parfait pour estimer votre valeure marchande : humainavendre.com/

Réagir à l'article

Articles sur le même thème