En ce moment : Lose Control - Teddy SWIMS Ecouter la radio

En ce moment
abonnement

Kiev (AFP). Ukraine: démission du ministre de la Défense accusé de défaillances dans l'Est prorusse

...

Kiev (AFP). Ukraine: démission du ministre de la Défense accusé de défaillances dans l'Est prorusse
Photo réalisée par le service presse du président ukrainien montrant le président, Petro Porochenko, rencontrant les soldats à Kurahovo dans la région de Donetsk, le 10 octobre 2014 - Service presse du président ukrainien/AFP
Le président ukrainien Petro Porochenko a limogé dimanche contre toute attente son ministre de la Défense, en poste depuis seulement trois mois, accusé de défaillances dans l'Est séparatiste prorusse que les grandes puissances cherchent à pacifier après six mois de conflit meurtrier. Cette annonce surprise intervient après celle pacifiste de Vladimir Poutine qui a ordonné samedi soir le retrait des soldats russes en "exercices" près de la frontière ukrainienne, à la veille d'une semaine d'intenses efforts diplomatiques autour du conflit ukrainien qui a provoqué la pire crise entre Moscou et les Occidentaux depuis la fin de la guerre froide. "Le président Petro Porochenko a satisfait à la demande de démission du ministre de la Défense Valéri Gueleteï" considéré comme un de ses proches et nommé à ce poste il y a juste trois mois, a annoncé la présidence sur son site officiel. En campagne pour les législatives anticipées du 26 octobre, M. Porochenko doit soumettre dès lundi au Parlement la candidature de son successeur et demander aux députés de l'approuver mardi. L'influent hebdomadaire ukrainien Dzerkalo Tyjnia a reproché samedi à M. Gueleteï d'avoir pris la tête le 24 août du grand défilé militaire dans le centre de Kiev à l'occasion de l'anniversaire de l'indépendance alors qu'il avait été prévenu la veille d'une entrée massive de troupes russes en Ukraine. Selon le journal, l'inaction de M. Gueleteï face à ces évènements a conduit au drame d'Illovaïsk, quand des forces ukrainiennes s'étaient fait piéger, avec à la clé un bain de sang. Kiev a officiellement reconnu la mort de 108 soldats dans cette bataille qui a duré plus d'une semaine, mais selon des médias le bilan pourrait être deux fois plus élevé. C'est après cette bataille où la Russie a également essuyé des pertes que Kiev et les séparatistes ont conclu le cessez-le-feu le 5 septembre avec la participation de Moscou. Depuis, les combats ont baissé d'intensité, mais se poursuivent dans plusieurs poches de résistances comme l'aéroport de Donetsk, causant de lourdes pertes dans les rangs de l'armée ukrainienne et parmi les civils. - Retrait des troupes russes - En geste d'apaisement, Vladimir Poutine a ordonné de retirer quelque 17.600 soldats russes déployés depuis cet été pour des "exercices" dans la région de Rostov-sur-le-Don, dans le sud-ouest de la Russie, frontalière de celle de Donetsk en Ukraine en proie un conflit armé qui a fait plus de 3.600 morts. Les présidents russe et ukrainien doivent se rencontre vendredi en Italie en marge d'un sommet régional après des entretiens prévus mardi à Paris entre les chefs de la diplomatie russe Sergueï Lavrov et américain John Kerry. "Je n'ai aucune illusion, ce seront des négociations difficiles. Mon but est l'indépendance du pays et son intégrité territoriale", a souligné dimanche M. Porochenko dans une adresse à la Nation. Isolée sur la scène internationale, la Russie voit son économie et notamment sa monnaie pénalisées par des sanctions économiques sans précédent introduites par les Occidentaux, qui l'accusent d'avoir armé les rebelles dans l'est de l'Ukraine et d'avoir envoyé en août des troupes régulières pour les soutenir. Moscou a toujours démenti l'implication de ses soldats aux côtés des séparatistes prorusses. L'Otan a récemment estimé que des "centaines" de soldats russes restaient toujours en Ukraine. L'annonce du retrait des troupes russes laisse espérer une accalmie entre les Occidentaux et les Russes. - 'Poutine a perdu' - Cette décision de Poutine a aussi été perçue par certains membres de l'opposition comme étant l'aveu de l'échec de la politique russe en Ukraine. "Le projet +Nouvelle Russie+ est fini", a commenté l'opposant et l'ancien vice-Premier ministre Boris Nemtsov, faisant allusion à l'expression utilisée par M. Poutine après l'annexion en mars de la Crimée pour désigner les régions russophones ukrainiennes. Selon l'analyste ukrainien Taras Berezovets, le retrait des troupes russes montre que "Poutine a perdu".
Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Pour aller plus loin
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Petites Annonces
Immobilier
Sud Portugal...
Sud Portugal... Granville (50400) 0€ Découvrir
Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) sur camping...
Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) sur camping... Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) 0€ Découvrir
1 km mer, à louer chalet de 2 personnes, de 17 m² + salle d'
1 km mer, à louer chalet de 2 personnes, de 17 m² + salle d' Gouville-sur-Mer (50560) 0€ Découvrir
Gîte
Gîte Sainte-Mère-Eglise (50480) 67€ Découvrir
Automobile
Caravane GRUAU Tradition 40 CP
Caravane GRUAU Tradition 40 CP Rouen (76000) 2 500€ Découvrir
Renault Megane
Renault Megane Coutances (50200) 2 000€ Découvrir
Vends Mercedes Classe A
Vends Mercedes Classe A Argences (14370) 29 000€ Découvrir
Tiguan
Tiguan Hérouville-Saint-Clair (14200) 9 900€ Découvrir
Bonnes affaires
Armoire ancienne
Armoire ancienne Caen (14000) 0€ Découvrir
Pots de buis
Pots de buis Caen (14000) 0€ Découvrir
Vide maison
Vide maison Cauvicourt (14190) 0€ Découvrir
Billard Charles X
Billard Charles X Saint-Contest (14280) 2 500€ Découvrir
L'application mobile de Tendance Ouest
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
Votre horoscope du dimanche 21 avril
Les jeux de Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
Kiev (AFP). Ukraine: démission du ministre de la Défense accusé de défaillances dans l'Est prorusse