En ce moment : ETE 90 - THERAPIE TAXI Ecouter la radio

Manche. Un Cherbourgeois en finale du jeu télévisé Ninja Warrior

Sport. Le Cherbourgeois Benjamin Gaudiche est en finale de l'émission du jeu télé Ninja Warior, diffusé sur TF1 samedi 30 janvier. 

Publié le 28/01/2021 à 11h41 - Par Marthe Rousseau
Manche. Un Cherbourgeois en finale du jeu télévisé Ninja Warrior
Vous pourrez retrouver l'ancien coach sportif Benjamin Gaudiche en finale de l'émission de télé Ninja Warrior : le parcours des héros sur TF1, samedi 30 janvier à 21 h 05.  - Capture d'écran TF1

Le Cherbourgeois Benjamin Gaudiche est en lice pour la finale de Ninja Warrior, qui sera diffusée samedi 30 janvier, à 21 h 05, sur TF1. Originaire de Granville, cet ancien coach sportif s'est révélé dans le jeu télé.

Pourquoi avez-vous candidaté ?

Je fais beaucoup de musculation depuis mes 18 ans. En 2020, je m'étais donné comme objectif de participer à une compétition. Je préparais celle de bodybuilding pour le Top de Colmar, prévue au mois de mars, mais l'événement a été annulé à cause de la crise de la Covid-19. C'est pendant le confinement que j'ai regardé les rediffusions de l'émission Ninja Warrior, je me suis alors dit "Pourquoi pas ?". Le casting, repoussé à cause de la crise sanitaire, était encore ouvert. Je me suis lancé. Je voulais être fier de moi et rendre fiers mes proches et mes deux petits frères.

Comment vous êtes vous entraîné ?

Je faisais deux heures de musculation par jour avec deux jours de repos, soit dix heures par semaine. Au moment de l'émission, je ne me sentais pas à ma place, car d'autres candidats étaient vraiment forts. Ils avaient soit gravi le Mont-Blanc ou étaient des pros de l'escalade. Mais j'ai eu beaucoup de chance.

Benjamin Gaudiche

Quelle sensation avez-vous eu lors du tournage ?

Quand on est sur le podium Start le Jour J, la pression monte et on sent tous les regards braqués sur nous. J'ai connu deux émotions contradictoires : la déception, lorsque je suis tombé à la Tour d'acier aux qualifications. Je pensais que c'était terminé pour moi. Mais le staff m'a rassuré et m'a dit : "Tu es allé très loin, et très rapidement, donc on est quasiment sûrs que tu vas être repêché pour les demi-finales."

Ils ont eu raison. Et puis, au moment de passer la demi-finale, j'ai ressenti une sensation de bien-être, car j'ai pu être le meilleur, buzzer et continuer en finale.

Votre participation dans l'émission a-t-elle changé votre quotidien ?

Oui, j'ai par exemple changé de travail, je suis actuellement à Orano La Hague. Et ma vision du sport a également évolué depuis l'émission. Je délaisse un peu la musculation et me consacre davantage au domaine Ninja, à l'escalade, au parcours, à la gymnastique… Je vais jusqu'à Caen pour m'entraîner, dans une salle dédiée. Mais dès qu'il fait beau, je m'entraîne à la plage de la Saline, à Cherbourg.

Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Manche. Un Cherbourgeois en finale du jeu télévisé Ninja Warrior