Rouen : un défilé en soutien au personnel du Rouvray

Le lundi 4 juin 2018, trois grévistes de la faim de l'hôpital du Rouvray près de Rouen (Seine-Maritime) ont été conduits au CHU. Pour manifester leur soutien, de nombreuses personnes se sont réunies pour une marche dans la soirée.

Rouen : un défilé en soutien au personnel du Rouvray

Les manifestants se sont réunis devant l'hôtel de ville avant de déambuler dans les rues du centre-ville.

Par Aurélien Delavaud

Du personnel soignant, bien sûr, mais aussi des retraités, des salariés d'autres secteurs et même des élus. Ils étaient un petit millier de personnes réunies à Rouen (Seine-Maritime) dans la soirée du lundi 4 juin 2018 pour montrer leur soutien au personnel en grève de l'hôpital du Rouvray.

    • À lire aussi. Les grévistes du Rouvray occupent le bâtiment de la direction

"Pas normal d'en arriver là"

Alors que trois grévistes de la faim ont dû être conduits au CHU pendant leur 14e jour de jeûne, à cause de leur état de santé, jugé préoccupant, une marche de soutien est partie de l'hôtel de ville. Dans le cortège, les manifestants se disaient indignés que des employés soient obligés d'utiliser de tels recours, comme Jean-François Gabala qui travaille à la papeterie Chapelle-Darblay de Grand-Couronne : "Ce n'est pas normal d'en arriver là… On n'est pas ici pour soutenir des augmentations de salaires ou des primes quelconques, on est là pour défendre des collègues qui dénoncent leurs conditions de travail et qui demandent des effectifs."

Depuis le mois de mars, le personnel de l'hôpital du Rouvray est en grève pour réclamer la création de 52 postes supplémentaires pour améliorer les conditions d'accueil des patients.

TOP ACTU

CONTENUS SPONSORISES Proposés par Ligatus

COMMENTAIRES