Trafic de cannabis : trois personnes condamnées à Caen

Trafic de cannabis : trois personnes condamnées à Caen

Trafic de résine de cannabis : trois personnes condamnées

Le
Par : Joëlle Briant

Mardi 3 avril 2018 deux hommes et une femme ont comparu devant le tribunal de grande instance de Caen (Calvados) pour trafic de stupéfiants. Les faits se sont produits à Thaon, au nord-ouest de l'agglomération de 2014 à 2018.

Mickael Françoise âgé de 44 ans ainsi qu'un homme de 29 ans et une femme de 39 ans ont été jugés par le tribunal de grande instance de Caen (Calvados) mardi 3 avril 2018. Ils devaient répondre d'acquisition, de transport, de détention, de cession et d'usage de stupéfiants (pour deux d'entre eux depuis 2014) dans le secteur de Thaon.

Six kilos de résine de cannabis dans une boite aux lettres

L'enquête débute en janvier 2018 par la découverte d'un sac à dos dépassant de la boite aux lettres non utilisée d'un immeuble à Thaon. Il contient plus de 6kg de résine de cannabis. Une résidente, possédant un passe car factrice, a pour habitude de récupérer la marchandise et de la stocker dans son appartement, selon les instructions de Mickael Françoise. Stratagème qui met ce dernier à l'abri d'une perquisition "gênante" à son domicile. L'homme, sans emploi, semble avoir un bon train de vie.

Clientèle assez impressionnante

La prévenue qui était consommatrice à l'époque affirme ne pas connaître la clientèle du trafiquant. Quant au troisième mis en cause, il s'avère n'être que consommateur occasionnel et ne pas être impliqué dans la partie active du trafic. Mickaël Françoise qui fume jusqu'à 15 joints par jour explique qu'il revendait les deux tiers de ses acquisitions. "La clientèle est assez impressionnante, résume le président. Dans ce trafic, la femme était ce qu'on appelle la nourrice." La procureure requiert une peine de prison ferme pour l'instigateur et du sursis pour les deux autres.

Mickaël Françoise écope de 24 mois de prison dont 12 mois ferme. La femme est condamnée à 18 mois avec sursis, le troisième prévenu à 9 mois avec sursis. S'y ajoutent pour les trois 24 mois de mise à l'épreuve. Une interdiction de contact est prononcée entre Mickaël Françoise et la prévenue. Enfin les scellés sont confisqués.


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques