En ce moment : MON EPOQUE - KYO Ecouter la radio

Munich (Allemagne) (AFP). Fusillade à Munich: ce que l'on sait

Huit personnes ont été tuées et plusieurs autres blessées vendredi soir dans une fusillade dans un centre commercial de Munich (sud de l'Allemagne), selon un bilan encore provisoire.

Munich (Allemagne) (AFP). Fusillade à Munich: ce que l'on sait
Un policier assure la sécurité du site où s'est déroulé la fusillade à Munich, le 22 juillet 2016 - AFP

La police a indiqué à l'AFP qu'elle soupçonnait un acte "terroriste" et précisé qu'un neuvième corps sans vie avait été trouvé à proximité du centre commercial, qui pourrait être celui d'un des tireurs.

Voici ce que l'on sait :

- Que s'est-il passé? -

La fusillade a éclaté peu avant 16H00 GMT dans un restaurant McDonald's avant de se poursuivre dans une rue adjacente. Des témoins évoquent trois assaillants qui sont ensuite entrés dans le centre commercial situé près du stade olympique, dans le nord de la ville, selon une porte-parole de la police.

Une vidéo, postée sur les réseaux sociaux montre des gens en train de fuir le restaurant et un homme habillé en noir tirant à plusieurs reprises sur eux.

La gare centrale a été évacuée et les transports en commun (métro, bus, tramway) ont été totalement suspendus.

Le centre commercial, qui a ouvert dans les années 70 et est le plus grand de Bavière, était entouré par les forces de l'ordre, alors que des hélicoptères survolaient la ville. Il est situé non loin du lieu où un commando palestinien avait pris en otage des athlètes israéliens pendant les Jeux olympiques de 1972, en tuant onze d'entre eux.

Sur Twitter, la police a fait part d'un nombre encore non déterminé de blessés, dont plusieurs graves.

- Un attentat jihadiste? -

Un porte-parole de la police a indiqué à l'AFP que les autorités suspectaient un acte "terroriste" et les trois auteurs présumés ont pris la fuite. La police les recherche dans toute la ville de Munich qu'elle a en grande partie bouclée.

Selon un porte-parole de la police, l'une des neuf victimes pourrait toutefois être l'un des tireurs.

Le motif de la fusillade n'est pas connu mais elle intervient alors que l'Europe est en état d'alerte après plusieurs attaques jihadistes en France et en Belgique.

Un porte-parole a toutefois précisé dans la soirée ne pas avoir d'éléments établissant une motivation islamiste.

- Le précédent de l'attaque du train -

Cette fusillade survient quelques jours seulement après l'attaque commise à Wurzbourg, non loin de Munich, par un jeune demandeur d'asile qui a attaqué à la hache des passagers dans un train. Cinq personnes ont été blessées, dont deux grièvement.

Le groupe Etat islamique (EI) a revendiqué l'attaque, la première que l'organisation jihadiste reconnait en Allemagne.

Le ministre de l'Intérieur Thomas de Maizière a indiqué que ce jeune de 17 ans était un "loup solitaire" manifestement "inspiré" par le groupe Etat islamique, sans toutefois faire partie d'un groupe islamiste.

Il était arrivé en tant que mineur non accompagné en Allemagne en juin 2015, année où le pays a accueilli plus d'un million de demandeurs d'asile, majoritairement entrés en Allemagne via la Bavière. Le jeune homme vivait depuis peu dans une famille d'accueil, non loin des lieux de l'attaque.

Recevez l'actualité gratuitement
Pour aller plus loin
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Jeu-Concours : devinez qui sera élue Miss France 2022
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Munich (Allemagne) (AFP). Fusillade à Munich: ce que l'on sait