Incollable sur la Normandie? Sept auteurs de littérature, inspirés par la Seine Maritime

Incollable sur la Normandie? Sept auteurs de littérature, inspirés par la Seine Maritime

Étretat et sa fameuse aiguille ont été une incroyable source d'inspiration pour de nombreux auteurs. © Pierre Le Cocq

Le
Par : Aurélien Delavaud

Qu'ils y soient nés ou qu'ils y aient juste fait un passage, la Seine-Maritime a inspiré certains des plus grands noms de la littérature française au fil des siècles.

Ses falaises vertigineuses, ses champs et forêts à perte de vue ou les ruelles exiguës du centre-ville de Rouen. La diversité des paysages de Seine-Maritime est une scène incroyable pour l'imagination fertile des auteurs. Et cela tombe bien, car ils sont nombreux parmi les plus grands noms de la littérature française à être nés ou à s'être installés entre la Manche et la Seine. Petit tour d'horizon, non exhaustif, de ces écrivains qui ont laissé une empreinte normande dans la région ou entre les lignes de leurs écrits.

Les plus Rouennais des auteurs

Son nom apposé à celui d'un quai, d'un lycée et d'un musée montre l'empreinte laissée par Pierre Corneille dans la ville aux cent clochers. Ce musée, justement, situé à deux pas de la place du Vieux Marché, se tient dans la maison où le dramaturge est né en 1606. C'est dans cette même maison qu'il écrivit Le Cid et les visiteurs peuvent se replonger dans son univers d'écriture grâce à la reconstitution de son cabinet de l'époque grâce à des meubles du XVIIe siècle. Son frère Thomas, lui aussi dramaturge, a également donné son nom à une rue qui passe près de l'ancienne demeure des Corneille.

Deux siècles plus tard, l'agglomération rouennaise vit naître un autre illustre auteur en la personne de Gustave Flaubert. C'est d'ailleurs dans le hameau de Croisset où son père acheta une propriété, aux portes de Rouen, que l'auteur écrivit l'intégralité de son oeuvre. Le Pavillon Flaubert est le seul vestige restant de cette ancienne propriété et il abrite aujourd'hui un musée dédié à l'auteur et à ses objets. comme L'éducation sentimentale ou Madame Bovary. Pour cette dernière oeuvre, Flaubert s'est beaucoup inspiré de paysages que l'on peut encore apercevoir dans la vallée autour du village de Ry.

Fascination pour la côte

Flaubert, en plus de son oeuvre, a beaucoup inspiré un autre auteur normand qu'il prit sous son aile. Né à Tourville-sur-Arcques, dans le Château de Miromesnil, Guy de Maupassant a également passé une grande partie de sa vie dans sa région natale. Une région dont il admirait les paysages, que l'on pouvait retrouver dans certains de ses écrits comme une description des falaises d'Étretat qu'il décrivait comme "une admirable route entre le ciel et la mer" dans L'Homme de Mars.

Les falaises ont également inspiré Maurice Leblanc, créateur du célèbre gentleman cambrioleur Arsène Lupin, qui imagina dans l'Aiguille creuse une cache dans la célèbre aiguille d'Étretat où serait caché un fabuleux trésor.

La relève

Parmi ces illustres noms, nous aurions également pu citer Raymond Queneau, né au Havre, ou Victor Hugo qui séjourna plusieurs fois et perdit tragiquement sa fille Léopoldine à Villequier.

Mais d'autres auteurs ont depuis repris le flambeau avec brio. Dans ce registre, comment ne pas citer Michel Bussi, né à Louviers dans l'Eure, et qui a choisi des villes comme Yport, Dieppe, Veules-lès-roses ou Rouen en plein Armada comme théâtre de ses histoires. Pas de doutes: le littoral, les bords de Seine et la campagne seinomarine ont encore de belles pages de leur histoire à faire écrire aux auteurs qu'ils inspirent.


Réagir

1234
Tendance Live Le Havre
Guide de l'été
Examen : consultez les résultats
Je suis Normand
Trophées Espoirs de l'Economie 2017
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques
A l'antenne

Just Hits avec Wilfried