Législatives 2017
Soyez averti par email de la publication des résultats de votre commune

OK

Législatives : Joaquim Pueyo candidat DVG

Législatives : Joaquim Pueyo candidat DVG

Joaquim Pueyo, candidat Divers gauche aux législatives des 11 et 18 juin 2017, sur Alençon/Domfront (Orne).

Le
Par :

Le député sortant Joaquim Pueyo a annoncé le 8 mai 2017 qu'il était candidat à sa succession sur la première circonscription de l'Orne. Il a lancé sa campagne ce jeudi soir 18 mai. Sans étiquette politique, ni investiture.

Joaquim Pueyo, 67 ans, député PS sortant sur Alençon/Domfront a lancé, ce jeudi soir 18 mai 2017, sa campagne pour l'élection législative des 11 et 18 juin 2017. Il a pour cela réuni quelques dizaines d'élus et de proches, et la presse, à la Halle aux Toiles d'Alençon.

Bilan

C'est par un bilan que le député sortant a ouvert son propos: "la confiance des électeurs en juin 2012, à l'Assemblée Nationale j'ai été très assidu parmi les députés normands, comme je m'y étais engagé j'ai rendu compte de mon action, j'ai réalisé un travail approfondi durant la législature." Il précise aussi "avoir rapporté seize dossiers qui ont été adoptés par tous les groupes politiques."

Joaquim Pueyo concède que les attentes des Français sont aujourd'hui très fortes, sur l'emploi, la sécurité,… C'est un nouveau temps qui s'ouvre à nous avec l'élection d'Emmanuel Macron, constate-t-il, précisant je veux comme beaucoup de Français que mon pays réussisse; j'entends y contribuer pleinement.

Les temps changent

"Sans renier mes engagements à gauche, j'ai de nombreuses convergences avec le président Macron", explique celui qui quinze jours auparavant, recevait le Président Hollande à Alençon. Joquim Pueyo d'insister "je suis prêt à travailler avec Emmanuel Macron, mais il faut articuler le développement économique avec la justice sociale. Il faut une majorité parlementaire cohérente, mais pas uniformisée". Joaquim Puyeo:

0:00
0:00

Grands axes

Joaquim Pueyo précise ses grandes priorités: les services publics (dont la santé, l'école, les seniors avec des résidences publiques donc moins chères). Mais aussi le numérique, l'économie, la jeunesse, l'agriculture. Une liste comparable à toutes celles de tous les autres candidats.

Sécurité

Joaquim Pueyo rappelle son implication à l'Assemblée Nationale sur les questions de sécurité, dont il fait sa priorité numéro un, expliquant "avoir proposé la construction de douze mille places de prison supplémentaires, et espérant que l'actuel garde des Sceaux va en construire quinze mille." Il veut aussi que "les moyens soient donnés pour que les décisions des juges puissent être réellement appliquées."

Europe

"Je suis très attaché à l'Europe, explique le candidat qui précise il faudra des propositions nouvelles pour améliorer l'Union Européenne, il faut que les pays qui le souhaitent puissent avancer ensemble." Il souhaite aussi une armée européenne.

Avec le soutien de Bernard Cazeneuve

Joaquim Puyeo achève sa prise de parole de lancement de campagne par la lecture d'un courrier de l'ex Premier Ministre Bernard Cazeneueve, qui décrit Joaquim Pueyo comme "parmi les plus actifs au sein de l'Assemblée Nationale, efficace et compétent. Et de confirmer je me suis très investi, totalement. Je suis prêt psychologiquement, physiquement, à continuer."

Comme en 2012, la suppléante de Joaquim Pueyo est Chantal Jourdan.


1234
Je suis Normand
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques
A l'antenne

Normandie Matin avec Nolwenn et Charles