Dans l'Eure, un prêtre relevé de ses fonctions: il avait consulté des sites pédopornographiques

Dans l'Eure, un prêtre relevé de ses fonctions: il avait consulté des sites pédopornographiques

Le curé aurait consulté des sites internet pédopornographiques.

Le

Un curé de la paroisse de Gaillard-sur-Seine, près des Andelys (Eure) a été relevé de ses fonctions pour avoir consulté des sites pédopornographiques. Les faits remontent à 2016.

Le curé de la paroisse de Gaillard-sur-Seine, près des Andelys (Eure), a été relevé de ses fonctions, pour avoir consulté des sites pédopornographiques. Les faits présumés remontent à 2016. L'abbé Olivier Lemesle, 44 ans, fait aussi l'objet de poursuites judiciaires, selon le diocèse d'Evreux qui révèle l'information dans un communiqué publié fin mars 2017.

Une nouvelle communauté

"Informé que l'abbé Olivier Lemesle faisait l'objet d'une poursuite pénale pour avoir consulté sur son ordinateur des sites pédopornographiques, j'ai décidé de le relever de sa fonction de curé de Gaillard-sur-Seine et lui ai interdit tout contact avec des enfants", a écrit l'évêque d'Evreux, Mgr Christian Nourrichard. "L'abbé a quitté le diocèse pour rejoindre une communauté que j'ai informée de cette situation et au sein de laquelle il n'exercera aucun ministère."

Agressé à son presbytère

En juin dernier, ce même prêtre avait été agressé par deux personnes à son presbytère, pour des raisons qui n'avaient pas été complètement éclaircies. Il devrait comparaître prochainement devant le tribunal correctionnel d'Evreux.

L'évêque rappelle qu'il existe une cellule d'écoute pour les victimes de pédophilie, qui peut être jointe en envoyant un mail sur ecoutevictimes@evreux.catholique.fr.

Le 23 mars 2017, c'est l'évêque de Séez, dans l'Orne, qui avait indiqué qu'un ancien curé de son département était soupçonné d'agressions sexuelles sur mineure.

Parmi les adultes condamnés pour ce type de fautes, on retrouve régulièrement des personnes exerçant une activité auprès des enfants. En 2016, le ministère de l'éducation nationale a procédé à 30 radiations pour des cas de pédophilie ou pédopornographie.


1234
Je suis Normand Participez au concours jeune reporter et tentez de gagner des cadeaux !
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques
A l'antenne

La nuit avec