Normandie. Le harcèlement par les réseaux sociaux, "un phénomène d'une extrême violence"

Normandie. Le harcèlement par les réseaux sociaux, "un phénomène d'une extrême violence"

L'intensification du harcèlement scolaire via les réseaux sociaux s'amplifie en ce début d'année 2017.

Le
Par :

En moins de trois mois, trois adolescents se sont donnés la mort en Normandie en ce début d'année 2017, victimes de harcèlement sur les réseaux sociaux. Patrick Genvresse, directeur de la Maison des adolescents de Caen (Calvados) dépeint un phénomène "d'une extrême violence".

Patrick Genvresse, directeur de la Maison des adolescents de Caen (Calvados), revient mardi 14 mars 2017, pour Tendance Ouest, sur un phénomène qui s'amplifie : le harcèlement à l'école via les réseaux sociaux.

Le harcèlement à l'école via les réseaux sociaux est-il un phénomène de société ?

C'est l'amplification de quelque chose qu'on connaissait depuis plusieurs générations, les taquineries ou les moqueries usuelles. Nous pouvons parler de phénomène de société au sens où le numérique permet son amplification formidable dans son intensité, sa violence, sa crudité. Ce phénomène est apparu il y a une dizaine d'années et se caractérise par son extrême violence et peut être très préjudiciable pour le sujet qui le subit.

Est-il possible de le déceler ?

C'est notre mission à nous les adultes en charge d'éduquer les jeunes. Les missions de prévention et d'information sont fondamentales. Ce sont les jeunes les plus vulnérables qui en sont les victimes.

Lire aussi. Harcèlement scolaire en Normandie : 6 à 7% concernés

Quel rôle peut jouer la Maison des adolescents ?

Le rôle premier est l'évaluation et la prise en charge des jeunes. Et puis, depuis deux ans, nous sommes engagés dans une vaste mission de prévention du harcèlement, et notamment du harcèlement par les réseaux sociaux. Une équipe est dédiée à cela auprès des jeunes et des parents.

Existe-t-il une faille au niveau de l'Éducation nationale ?

Je ne souhaite pas tirer sur l'Éducation nationale. Elle est débordée par tout un tas d'évolutions de notre société. Il faudrait redonner un petit peu d'autorité symbolique et de respect qu'on doit sur le plan citoyen aux personnes qui sont responsables de la pédagogie de nos jeunes.

Pratique. 9 Place de la Mare, 14000 Caen - Tél. 02 31 15 25 38


1234
Participez au concours jeune reporter et tentez de gagner des cadeaux !
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques
A l'antenne