Ouistreham : les insultes fusent en conseil municipal

Ouistreham : les insultes fusent en conseil municipal

Romain Bail, est maire de Ouistreham depuis 2014.

Le
Par : Maxence Gorréguès

Dans un courrier adressé vendredi 10 mars 2017 au maire de Ouistreham (Calvados), son prédécesseur, André Ledran, l'accuse de l'avoir qualifié de "néofasciste" en conseil municipal. Romain Bail dément.

Au bout de plus de 3h57 de débat en conseil municipal, lundi 6 mars 2017 à Ouistreham (Calvados), le ton est quelque peu monté au moment de parler de la vente de l'ancienne caserne de sapeurs-pompiers. Plusieurs insultes se font entendre dans la salle.

"Néofasciste"

Au même moment, Romain Bail plaisante avec Robert Pujol, un voisin de table, qui hors micro lui indique qu'il va "finir par devenir socialiste à force d'être en accord avec l'opposition. C'est là que le mot "néofasciste" est sorti", se souvient le maire de la commune.

"La mairie diffuse cette vidéo concernant cette scène. Vous vous doutez bien que nous aurions très bien pu couper cette partie si nous l'avions souhaité. Ce terme n'était pas adressé à André Ledran, mais à l'un de mes collaborateurs, avec qui nous plaisantions, tente de se défendre le maire. Quand les conseils municipaux durent 6 heures comme ce fut le cas, il arrive qu'on plaisante un peu !"

André Ledran ne l'entend pas de cette oreille et demande des excuses au prochain conseil municipal. "Dans le cas contraire, je prendrais les mesures qui s'imposent", menace l'ancien maire dans un courrier adressé à Romain Bail, vendredi 10 mars.

Voir. Le passage concerné se situe à 3h57.


1234
Tendance Live Cherbourg
Trophées Espoirs de l'Economie 2017
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques