Législatives 2017
Soyez averti par email de la publication des résultats de votre commune

OK

À Rouen, le Palais des consuls va accueillir un complexe hôtelier de grand standing

À Rouen, le Palais des consuls va accueillir un complexe hôtelier de grand standing

Le promoteur a déjà une bonne idée de ce à quoi pourrait ressembler le bâtiment après travaux.

Le
Par :

En 2018, la CCI de Rouen (Seine-Maritime) quittera ses locaux historiques du Palais des Consuls. Le bâtiment, lui, va devenir un complexe hôtelier de luxe qui devrait ouvrir au public en 2021 après une importante phase de travaux.

C'est l'une des façades les plus remarquables de Rouen (Seine-Maritime) qui va s'offrir un sacré lifting. Entre 2019 et 2021, le Palais des Consuls subira de gros travaux pour s'adapter à sa nouvelle utilisation. Jeudi 9 février 2017, la CCI Rouen Métropole annonçait la vente du bâtiment qu'elle occupe depuis plus de 300 ans et son déménagement dans le quartier Luciline. Une information confirmée par Cap Horn Promotion, la filiale du racheteur Altitude qui va assurer la transformation des locaux.

Un grand complexe hôtelier

Une fois terminé, le bâtiment devrait accueillir "un des leaders mondiaux dans le secteur de l'hôtellerie", annonce Guillaume Parisot, directeur général de Cap Horn Promotion. Si, pour l'instant, il ne souhaite pas donner le nom de l'enseigne, il confirme tout de même qu'il s'agit "d'un équipement de grand standing".

Pour 9,3 millions d'euros, la holding Altitude a racheté un bâtiment de près de 11 000 m². Une surface qui devrait plutôt approcher les 19 000 m² après travaux. "Nous allons construire sur une partie vide, raser et reconstruire plus haut sur le bâtiment du tribunal de commerce et exploiter d'énormes hauteurs sous plafond qui peuvent se diviser en deux étages", précise Guillaume Parisot. Du bâtiment tel qu'on le connaît, seule la façade du bâtiment entièrement reconstruit en 1953 devrait subsister.

Début des travaux en 2019

En plus du complexe hôtelier, le bâtiment devrait accueillir des logements. "Le but est d'encourager la mixité sociale, explique le directeur. Il y aura des biens pour les primo-accédants, pour des personnes âgées qui cherchent à se rapprocher de Rouen..."

Du côté du calendrier, les choses devraient avancer lentement. Déjà parce que la CCI ne déménagera qu'en juillet 2018. D'ici là, le promoteur doit signer le compromis de vente puis tout valider avec les potentiels preneurs. "Il faut notamment savoir combien de chambres veut l'hôtel et de combien de pièces supplémentaires il a besoin", précise le responsable de l'entreprise basée à Isneauville. C'est seulement à ce moment que pourra être validé le permis de construire. Si tout se passe comme prévu, les travaux devraient débuter au premier trimestre 2019 pour une ouverture en 2021.


1234
Je suis Normand
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques
A l'antenne

La nuit avec