Saint-Lo, 7 °C / 13 °C

Le futur hangar 107 devrait ouvrir ses portes à la rentrée 2017. - At'ome

Le 24 novembre 2016 à 15:52
Par : Marie-Charlotte Nouvellon

Le chantier du Hangar 107, dans l'écoquartier Flaubert de Rouen (Seine-Maritime), débute avec la pose de la première pierre, ce jeudi 24 novembre 2016.

Une nouvelle première pierre a été posé, jeudi 24 novembre 2016, dans le futur éécoquartier Flaubert, sur les quais rive gauche à Rouen (Seine-Maritime). Après le hangar 108, où les travaux pour le nouvel hôtel de la Métropole Rouen Normandie progressent, c'est le chantier du hangar 107 qui a été officiellement inauguré

Un bâtiment de plus de 7 100 m2

Frédéric Sanchez (président de la Métropole), Yvon Robert (maire de Rouen), Nicolas Occis (président du directoire du Port de Rouen) et Valérie Fourneyron (députée de Seine-Maritime) ont symboliquement lancé la construction de ce bâtiment de plus de 7 100 m2 qui s'élèvera sur quatre étages.

Il devrait accueillir ses premiers locataires à la rentrée 2017. Parmi eux, un village de start-up géré par le Crédit Agricole, qui occupera tout le premier étage mais aussi plusieurs restaurants, une crèche, un espace d'exposition de 400m2, un auditorium de 200 place, et les bureaux de différentes entreprises et de la NFactory.

Entre tradition et modernité

Le geste est symbolique, le projet l'est aussi. Il vient écrire un nouveau chapitre de la réhabilitation des quais, en y ajoutant - tout comme son voisin, le futur siège de la métropole aux lignes futuristes - une touche de modernité.

"Ce chantier est la poursuite de la métamorphose des quais, se félicite Nicolas Occis, président du directoire du port. L'âme portuaire n'a pas disparu avec ces travaux. Au contraire, les anciens bâtiments industriels ont été intégrés et le projet va permettre aux Rouennais de mieux s'approprier la Seine et leur ville".

Une passerelle pour les piétons

Alors que la page du 107 s'écrit encore, Frédéric Sanchez, président de la Métropole, en entame déjà une nouvelle. "Nous avons acté en conseil de métropole la construction d'une passerelle pour les piétons et les vélos", a-t-il annoncé.

L'ouvrage devrait se dresser entre le 105 et 106 rive gauche, pour rejoindre l'avenue Pasteur rive droite. Le projet, jugé plus économique que l'option des navettes fluviales, est estimé pour le moment à 15 millions d'euros. Un appel d'offre sera lancé pour sa conception-réalisation.

"Ce projet paraissait nécessaire aux investisseurs du 107", poursuit Frédéric Sanchez avant d'ajouter qu'il permettra surtout de "faire du fleuve un lien plutôt qu'une coupure" entre les deux rives de la ville.

Galerie photos


Réactions

Soyez le premier à réagir !

Réagir

12345
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques