Saint-Lo, 3 °C / 8 °C

Manuel Valls au coté de Jean-Marc Sauvé au siège du Conseil d'Etat, à Paris, le 6 juin 2016 - GEOFFROY VAN DER HASSELT [AFP/Archives]

Le 18 novembre 2016 à 12:26

L'état d'urgence en vigueur depuis les attentats de novembre 2015 "ne peut pas être prolongé indéfiniment" mais "la menace est lourde", a affirmé vendredi le Premier ministre Manuel Valls pour justifier la nouvelle prolongation jusqu'à la présidentielle proposée par l'exécutif.

Interrogé à Matignon sur les propos du vice-président du Conseil d'Etat Jean-Marc Sauvé prévenant que l'état d'urgence ne pourrait "pas être renouvelé indéfiniment", le Premier ministre a répondu que celui-ci avait "raison". Mais "le terrorisme est là et la menace est lourde", a-t-il justifié.


Réactions

Soyez le premier à réagir !

Réagir

12345
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques