Saint-Lo, 8 °C / 13 °C

Kurt, le caricaturiste de Normandie, publie son premier album

Kurt, le caricaturiste de Normandie, publie son premier album

Kurt définit son trait comme "un peu à l'ancienne, avec les gros nez".

Le
Par :

Originaire de Normandie, le caricaturiste Kurt, qui collabore à Tendance Ouest depuis deux ans, a publié samedi 8 octobre 2016 son premier album, "Dessins de presse et autres gribouillages". Une centaine de dessins publiés ces dernières années où il est question d'actualité et d'humour. Portrait. 

Qu'il est loin le temps où Thomas Coeurty, alias Kurt, alors petit, s'exerçait au dessin chez lui, en Normandie. Né à Mortagne-au-Perche (Orne), celui qui vit maintenant dans le Nord vient de publier samedi 8 octobre 2016 son premier album, intitulé Dessins de presse et autres gribouillages, chez Yil Edition.

Une chance nommée Tendance Ouest

Une première publication qui a été en partie rendue possible grâce à Tendance Ouest. Il y a quelques années, celui qui ne dessine alors que pour lui remporte un concours de dessins organisé par le media. Depuis, il publie chez nous une caricature par semaine sur les sujets traités dans nos hebdomadaires, à Caen (Calvados) et à Rouen (Seine-Maritime).

Ses 100 meilleurs dessins

Dessins de presse et autres gribouillages comprend une centaine d'oeuvres de Kurt, "les meilleurs publiés depuis deux ans", assure-t-il. Parmi eux, son préféré est publié dans le magazine de BD Psikopat. On y voit un homme devant sa télé et sa femme à côté. En surtitre, il est indiqué : "Hollande ne se représentera pas si le chômage ne baisse pas". L'épouse interpelle son mari : "Et ton rendez-vous Pôle Emploi ?" Et le conjoint de rétorquer : "J'veux pas courir le risque !" (Voir dans la galerie photos).

Les maîtres Franquin, Uderzo et Charlie Hebdo

D'actualité, il est souvent question avec Kurt. Si le jeune trentenaire admet avoir "grandi avec les maîtres franco-belges Morris, Frankin, Peyo ou Uderzo" et explique s'être d'abord destinée à la bande dessinée, le caricaturiste se consacre aujourd'hui essentiellement au dessin d'actualité, "un dessin très politique", assure-t-il. De cette longue tradition française, il retient notamment Charb, tué lors des attentats contre Charlie Hebdo en janvier 2015, dont il repris "les points sur les gros nez", ou Siné, ancien de Charlie mort cette année. Entre ses maîtres franco-belges et les dessinateurs de Charlie, il existe malgré tout un trait d'union : un trait "un peu à l'ancienne".

Retour à la BD

Aujourd'hui, Kurt envisage de revenir à ses premiers amours, la BD. Mais la bande dessinée classique nécessite selon lui "un travail de narration trop long", qui le freine encore. Va alors pour "une série de strips humoristiques dans la veine du Chat de Geluck", soit des histoires très courtes. Elle paraîtra chez Gronouille cette année.
Entre le dessin de presse et cette BD à paraître, Kurt ne peut toujours pas vivre du dessin. Il mène en parallèle des ateliers de dessins et de BD dans des écoles. Son rêve est donc plus prosaïque : faire de sa passion son métier.

Galerie photos


12345
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques