Migrants: "le début de la fin" de l'UE si le plan de répartition n'est pas repecté

Migrants: "le début de la fin" de l'UE si le plan de répartition n'est pas repecté

Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker à Strasbourg, le 5 octobre 2016 © AFP/Archives

Le
Par : Agence France Presse

Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a mis en garde vendredi les Etats membres qui ne respecteraient pas le plan de répartition européen des migrants, soulignant que ce serait "le début de la fin" pour l'Union européenne.

"Si à chaque fois qu’un Etat membre n’est pas d’accord avec une décision, il organise un référendum pour dire le contraire de ce que la règle du droit a dit (...), nous n’arriverons pas à gérer et à gouverner l’Union européenne", a dit M. Juncker, visant le référendum anti-migrants de la Hongrie, lors d'une allocution prononcée à Paris pour les 20 ans de l'institut Jacques Delors.


1234
Tendance Live Le Havre
Guide de l'été
Examen : consultez les résultats
Je suis Normand
Trophées Espoirs de l'Economie 2017
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques
A l'antenne

Tout l'or du monde avec Laure