Tendance Ouest

Calvados. Elle a de quoi payer mais préfère voler Actu

Le Tribunal de grande instance de Caen.
© BJ

Calvados. Elle a de quoi payer mais préfère voler

17h34 - 21 septembre 2016 - par J.B

Une femme, âgée de 28 ans, a comparu mercredi 21 septembre 2016 devant le tribunal de grande instance de Caen (Calvados) pour vols à l'étalage en récidive. Elle écope d'une simple amende mais n'est pas passée loin de la prison.

Le 9 juillet 2015, dans un supermarché de Merville-franceville (Calvados), accompagnée de ses deux sœurs, une femme de 28 ans dérobe des denrées alimentaires. Confondue par la vidéo-surveillance, elle se justifiera : "Je n'avais pas d'argent pour acheter à manger à mes enfants" Puis, plus tard : "J'aurais du payer, j'avais de quoi"

Le mardi 26 janvier 2016, c'est dans un magasin de Rots, au nord de Caen, qu'elle est prise la main dans le sac, dérobant des flacons de parfum (une de ses sœurs, ce jour-là, faisant le guet). Sommée de les replacer en rayon, elle s'exécute "partiellement" et quitte les lieux en injuriant le personnel.

Un an de prison purgé pour le même genre de délits
Déjà jugée pour des faits similaires, en avril 2013, et n'ayant pas exécuté sa peine de travaux d’intérêts général, elle a du purger une peine de prison d'un an. "Vous recommencez, constate la présidente, la prison ne vous a guérie de rien du tout !" L'avocat de la défense plaide que néanmoins, tout a été remboursé.

La prévenue est condamnée à 1 000 euros d'amende dont 600 euros avec sursis.

 

LIRE AUSSI :

 

 

Réagir à l'article