D-Day : le vacarme était tel que la terre tremblait jusque dans l'Orne

Il y a 74 ans jour pour jour, le 6 juin 1944, le débarquement des forces alliées était en cours sur les plages de Normandie. Mais loin des sites de combat, comment la population a-t-elle appris l'existence du débarquement ? La réponse de Stéphane Jonot, directeur du Mémorial de Montormel (Orne).

D-Day : le vacarme était tel que la terre tremblait jusque dans l'Orne

Cérémonie commémorative au Mémorial de Montormel (Orne).

Par Eric Mas

Le mercredi 6 juin 2018 est le jour du 74e anniversaire du débarquement sur les côtes normandes. Il y a 74 ans si, évidemment, les populations riveraines de la côte se sont très vite aperçues du débarquement, dans l'intérieur des terres, et par exemple dans le département de l'Orne : la nouvelle s'est aussi très vite répandue.

Le sol tremblait

Pourtant à l'époque il n'y avait ni smartphone, ni réseaux sociaux. Mais l'ampleur des bombardements alliés sur la côte était telle, que le sol vibrait jusque dans l'Orne, explique Stéphane Jonot, le directeur du Musée-Mémorial de Montormel, près d'Argentan :

0:00
0:00

Dans l'Orne le 6 juin 1944, la ville de Flers a notamment subi un très violent bombardement qui a coûté la vie à 98 personnes. Ce drame sera commémoré lors d'une cérémonie mercredi 6 juin 2018 à 18 heures à la " stèle de la Liberté " du cimetière de Flers.

TOP NORMANDIE

CONTENUS SPONSORISES Proposés par Ligatus

COMMENTAIRES