Sandy Serra, de la prison au tapis rouge pour ce Caennais

Dix ans après un séjour en prison, le Caennais Sandy Serra signe une mini-série humoristique "Prison 2 mecs". On y voit notamment jouer son ami Sami Naceri.

Sandy Serra, de la prison au tapis rouge pour ce Caennais

Dix ans jour pour jour après son séjour en prison, Sandy Serra montait les marches de Cannes en compagnie de Sami Naceri, qui joue d'ailleurs dans la série.

Par Marie-Charlotte Nouvellon

Il y a 10 ans, Sandy Serra était derrière les barreaux. Et c'est dans sa cellule, après une scène cocasse avec son codétenu, que l'idée de mettre en scène son expérience vient au jeune Caennais. "Je voulais montrer qu'il y avait un côté positif à tout ça, et aussi rassurer les familles qui ne vont pas plus loin que le parloir et ne savent comme ça peut se passer." Pendant sa peine il prend des notes, s'inspire de ce qu'il vit pour créer des personnages, des histoires et écrit une cinquantaine de petits épisodes.

Pendant des années, son projet Prison2mecs "reste au placard". Il faudra presque 10 ans pour qu'il ose en parler à son ami de toujours, Sami Naceri. "Je n'ai pas fait d'études, j'étais pas destiné au cinéma", explique-t-il. Encouragé par le retour positif de l'acteur, qui accepte même de jouer son propre rôle dans la série, il se lance dans l'autoproduction. Les décors, le script, le casting ou le montage… Il gère tout de A à Z et apprend sur le tas.

Bientôt à la télé ?

Après avoir tourné la première saison, il part en faire la promotion au festival de Cannes. Dix ans après son passage en prison, jour pour jour, il gravit les marches et le tapis rouge. Dans la foulée, il fait la rencontre de l'animateur Cyril Hanouna qui le présente aux patrons de sa chaîne pour programmer une diffusion à la télé.

Sandy travaille et retravaille sans cesse chaque détail pour que tout soit prêt. Le projet se négocie, il est finalement retardé, et "je ne voulais plus attendre". Le premier épisode sort sur Youtube il y a trois semaines. Aujourd'hui, il a déjà été vu plus près de 50 000 fois… dont pas mal en prison. "Des détenus m'ont contacté sur snapchat, par message pour me dire qu'ils se retrouvaient dans la série", assure Sandy.

Galerie photos

TOP CALVADOS

CONTENUS SPONSORISES Proposés par Ligatus

COMMENTAIRES