Affaire Seznec: les fragments d'os retrouvés sont ceux d'un animal

Les fragments d'os retrouvés dans l'ancienne maison de la famille Seznec à Morlaix (Finistère) sont "ceux d'un animal" et non ceux de Pierre Quéméneur porté disparu il y a près d'un siècle, a affirmé mercredi à l'AFP une source proche de l'enquête.

Affaire Seznec: les fragments d'os retrouvés sont ceux d'un animal

Un os humain découvert dans la maison où habitait la famille Seznec, dans une photo diffusée le 25 février 2018 par l'auteur d'un livre sur l'affaire Seznec, Bertrand Vilain © Bertrand Vilain [AFP/Archives]

Par

Cette découverte lors de fouilles privées le week-dernier avait relancé les espoirs d'élucider l'une des plus retentissantes énigmes judiciaires en France. Sans preuves et sans aveux, Guillaume Seznec avait été condamné en 1924 au bagne à perpétuité pour le meurtre un an plus tôt de ce conseiller général du Finistère.

TOP FRANCE MONDE

CONTENUS SPONSORISES Proposés par Ligatus

COMMENTAIRES