Saint-Lo, 8 °C / 13 °C

Des combattants syriens soutenus par la Turquie avancent vers Dabiq

Des combattants syriens soutenus par la Turquie avancent vers Dabiq

A la ville frontière d'Elbeyli, un tank turc revient de combats contre les jihadistes de l'EI sur le sol syrien, le 4 septembre 2016

Le
Par :

Des combattants de l'opposition syrienne soutenus par la Turquie progressaient samedi vers la ville de Dabiq (située entre Alep et la frontière turque), pour la reprendre aux jihadistes du groupe Etat islamique (EI), a annoncé le président turc Recep Tayyip Erdogan.

Après les localités de Jarablos et Al-Rai en Syrie (nord de la Syrie), "nous avançons maintenant (...) vers Dabiq", a déclaré M. Erdogan à la télévision depuis la province turque de Rize, au bord de la mer Noire.

Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), les combattants syriens, soutenus par des avions et des chars turcs, se trouvaient à environ 2,5 km de Dabiq, ville située à une dizaine de km de la frontière turque.

"Les rebelles ont lancé leur attaque pour conquérir Dabiq il y a deux heures. Ces rebelles venaient d'Al-Rai", a ajouté l'Observatoire.

Dabiq représente un symbole fort pour l'organisation Etat islamique en raison d'une prophétie sunnite affirmant qu'elle sera le lieu de la bataille ultime entre les chrétiens et les musulmans.

La Turquie a lancé le 24 août une offensive sans précédent en Syrie, baptisée "Bouclier de l'Euphrate". Elle vise à chasser de la frontière les jihadistes du groupe EI, ainsi que les rebelles kurdes syriens des Unités de protection du peuple kurde, les YPG.


12345
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques