Tendance Ouest

Chalair Aviaton : l'épopée d'une compagnie aérienne normande Actu

<p>Pascal Sérard, maire de Carpiquet, Michel Collin, président de la CCI Caen Normandie et Alain Battisti, PDG de Chalair Aviation.</p>

Chalair Aviaton : l'épopée d'une compagnie aérienne normande

16h56 - 23 septembre 2016 - par F.B

La compagnie normande Chalair Aviaton, basée sur l'aéroport de Caen-Carpiquet (Calvados), fêtait son trentième anniversaire vendredi 23 septembre 2016. L'occasion de redécouvrir un fleuron local.

La compagnie avait failli disparaître au début des années 2000. Vendredi 23 septembre 2016, Chalair Aviaton fêtait pourtant en grande pompe ses 30 ans, sur la base aérienne de Caen-Carpiquet. Crée en octobre 1986, rachetée en 2003 alors qu'elle est en redressement judiciaire, elle est aujourd'hui un des fleurons normands de l'aéronautique.

De la Normandie au continent africain

"En ligne régulière, on va aujourd'hui avec Chalair de Caen à Bordeaux, avec un aller/retour par jour", explique Alain Battisti, PDG. La compagnie a aussi des avions, de 19 ou de 48 à 68 sièges, à Rennes, Brest et Limoges. "Nous avons principalement une clientèle d'affaires. Un peu plus de loisirs en été", poursuit-il.

Au-delà du marché français, qui "progresse assez fortement", Chalair Aviaton travaille aussi pour la moitié de son activité à l'étranger, en accompagnant notamment des compagnies minières ou pétrolières sur le continent africain. Récemment, la société normande a aussi lancé une nouvelle ligne régulière envers Anvers (Belgique) et Hambourg (Allemagne).

Chalair Aviation emploie à ce jour une centaine de personnes dont la moitié en Normandie.

Commentaires

Réagir à l'article

Articles sur le même thème