En ce moment : LITTLE BIT OF LOVE - TOM GRENNAN Ecouter la radio

Une première hydrolienne à Cherbourg

Une première hydrolienne est arrivée lundi 22 avril dans le port de Cherbourg. Un pas de plus vers les énergies marines renouvelables.

Une première hydrolienne à Cherbourg

Elle est arrivé de Rotterdam, par bateau, lundi matin 22 avril. Le quai des Flamands et le port de Cherbourg accueillent leur première hydrolienne. Une machine du consortium franco-allemand GDF-Suez / Voith-Hydro qui va être assemblée par les chantiers navals CMN, dans le port du Cotentin.

La "bête de fer" pèse 160 tonnes, avec un fuselage long de 18 mètres et un diamètre de 4 mètres. Un engin spécifique a dû être utilisé pour transférer l'hydrolienne du quai jusqu'aux locaux de CMN.

Le symbole de l'intérêt des industriels

Cette machine sera assemblée pendant 6 semaines à Cherbourg, avant d'être immergée en Grande Rade pour une série de tests, puis de repartir fin mai, direction le nord de l'Ecosse. Elle va rejoindre le Centre Européen d'Energie Marine.

"Cette première hydrolienne qui sera assemblée à Cherbourg montre l'intérêt que portent les groupes industriels à un positionnement sur ce port, qui leur apporte deux choses : d'une part la prestation de qualité des entreprises, comme CMN, mais aussi la proximité d'un des sites mondiaux majeurs en matière de production de courants, le raz Blanchard", analyse Jean-Michel Sévin, directeur de Ports Normands Associés (PNA).

BONUS AUDIO - Jean-Michel Sévin, le directeur de PNA : "Cette hydrolienne est un symbole"

Une première hydrolienne à Cherbourg

Recevez l'actualité gratuitement
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Une première hydrolienne à Cherbourg