En ce moment : Human - Lenny KRAVITZ Ecouter la radio

En ce moment
abonnement

Caen. L'escroc avait soutiré près de 20 000 € à ses victimes

Tribunal. Un quinquagénaire a été jugé jeudi 24 mars par le tribunal de Caen pour escroquerie auprès d'un couple de personnes âgées. Une société avait également été arnaquée.

Caen. L'escroc avait soutiré près de 20 000 € à ses victimes
L'homme a été condamné à 18 mois de prison dont six mois avec sursis pour des faits d'escroquerie. 

Frédéric Glinel, âgé de 52 ans, actuellement incarcéré, a été jugé jeudi 24 mars au tribunal de Caen pour avoir escroqué un couple de personnes âgées. Selon les faits rappelés lors du procès, le prévenu s'était présenté à leur domicile en juillet 2018 pour effectuer un devis pour des volets roulants. Ce dernier leur demande un chèque d'un montant de 50 % de la somme finale. Ledit chèque est rapidement déposé à la banque par le quinquagénaire. Ce dernier est ensuite revenu chez eux, leur réclamant l'autre moitié de la somme totale. Un chèque également remis à la banque par la suite.

Endetté de près de 120 000 €

Quelque temps plus tard, le fils du couple découvre l'escroquerie et dépose plainte. En décembre 2018, le mis en cause achète des quads pour plus de 17 000 euros auprès d'une société de motos. Il paie alors avec un chèque impayé. Une deuxième plainte est alors déposée par l'entreprise. Lors du procès, le quinquagénaire explique qu'il savait qu'il avait des dettes, et qu'il pensait que ce chèque serait honoré, car il avait un solde de 600 euros sur son compte. La présidente lui demande comment il comptait payer 18 000 euros avec seulement 600 euros en banque. Il répond qu'il attendait une somme de 22 000 euros qui s'est avérée être un chèque en bois. Ayant des dettes de près de 120 000 € à cette époque-là, la présidente lui fait remarquer que même ces 22 000 € n'auraient pas comblé le déficit.

Après délibération, le prévenu écope de 18 mois de prisons avec six mois de sursis sans possibilité d'aménagement de peine. Il devra dédommager le couple âgé de 3 085 €, 500 € pour préjudice moral. Il devra s'acquitter d'une autre amende de 1 000 €. Pour la société de quads, le condamné leur devra 16 663,70 € pour le matériel et 150 € au titre du préjudice moral. Il devra là aussi s'acquitter d'une autre amende de 1 000 €.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Petites Annonces
Immobilier
Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) sur camping...
Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) sur camping... Saint-Jacut-de-la-Mer (22750) 0€ Découvrir
Gouville-sur-Mer, côte ouest Manche (50)...
Gouville-sur-Mer, côte ouest Manche (50)... Gouville-sur-Mer (50560) 275€ Découvrir
MAISON BREHAL
MAISON BREHAL Bréhal (50290) 400€ Découvrir
Maison meublée bail 1 an LOUVIGNY
Maison meublée bail 1 an LOUVIGNY Louvigny (14111) 2 000€ Découvrir
Automobile
Caravane GRUAU Tradition 40 CP
Caravane GRUAU Tradition 40 CP Rouen (76000) 2 500€ Découvrir
Renault Megane
Renault Megane Coutances (50200) 2 000€ Découvrir
Vends Mercedes Classe A
Vends Mercedes Classe A Argences (14370) 29 000€ Découvrir
Tiguan
Tiguan Hérouville-Saint-Clair (14200) 9 900€ Découvrir
Bonnes affaires
Meuble de cuisine
Meuble de cuisine Luc-sur-Mer (14530) 1 000€ Découvrir
salle à manger en merisier complete
salle à manger en merisier complete Luc-sur-Mer (14530) 1 200€ Découvrir
Lit clos breton
Lit clos breton Pleumeur-Bodou (22560) 750€ Découvrir
Vide maison
Vide maison Cauvicourt (14190) 0€ Découvrir
L'application mobile de Tendance Ouest
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
Votre horoscope du lundi 20 mai
Les jeux de Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
Caen. L'escroc avait soutiré près de 20 000 € à ses victimes