En ce moment : LOVE UNDER PRESSURE - JAMES BLUNT Ecouter la radio

Rouen. Courant d'art : un dialogue entre l'Église et les artistes

Art, Culture. Le festival Courant d'art, exceptionnellement décalé en septembre, fête en musique sa 16e édition à Rouen.

Rouen. Courant d'art : un dialogue entre l'Église et les artistes
L'artiste toulousaine Anne Pourny expose une quinzaine d'oeuvres monumentales dans le transept de la cathédrale Notre-Dame. Ses compositions colorées et dynamiques viennent résonner avec les effets de lumières produits par les vitraux polychromes de la cathédrale. - Anne Pourny

L'association diocésaine Art et culture, qui regroupe une dizaine de passionnés d'art contemporain autour du père Laurent Bertrand, vient de mettre au point le programme de cette nouvelle édition qui marie peinture, sculpture et musique dans l'église Saint-Maclou et dans la cathédrale Notre-Dame de Rouen.

L'expression de la transcendance

"Ce n'est pas un festival d'art sacré, souligne d'emblée le père Bertrand, qui est à l'origine de l'événement. Certes les thématiques doivent être en accord avec le lieu, mais les artistes qui participent ne sont pas forcément chrétiens. Le simple fait de transformer la matière est une forme de transcendance." Le but de cette manifestation est d'ouvrir un dialogue entre l'art contemporain, les créateurs d'aujourd'hui et les églises du diocèse de Rouen. Cette année, deux artistes ont été retenus : la peintre Anne Pourny, dont les toiles seront visibles dans le transept de la cathédrale, et le sculpteur Milthon, qui investit l'espace intérieur de l'église Saint-Maclou. "Ils partagent avec nous leur vision du monde et s'ouvrent à l'échange en assurant des permanences pour répondre à la curiosité des visiteurs car ce festival se veut ouvert à tous."

L'esprit des lieux

Les œuvres choisies viennent résonner avec les lieux. "Le style d'Anne Pourny s'apparente à l'abstraction lyrique. Elle travaille sur la thématique de l'eau et de la lumière dans des très grands formats. Les gammes chromatiques de ses compositions et les mouvements propres à ses toiles viennent faire écho aux couleurs des vitraux animées par la lumière naturelle." Touchée par les lieux, l'artiste a d'ailleurs choisi de créer une œuvre spécialement pour l'occasion dans ce cadre exceptionnel qu'offre Notre-Dame de Rouen. Milthon présente quant à lui une série de sculptures figuratives élancées et longilignes dont l'élan vertical répond particulièrement bien à la structure gothique de Saint-Maclou et à ses longues colonnes fuselées.

Une portée musicale

Depuis quelques années, le festival s'étoffe avec un volet musical : "Nous avions coutume de célébrer les vernissages en musique, notamment grâce aux titulaires des orgues, mais la rencontre avec le chef Oswald Sallaberger et son ensemble la maison illuminée a été un révélateur." Aujourd'hui fidèles partenaires de l'événement, ces musiciens proposent un riche programme complété par les concerts de Jean-Baptiste Monnot, organiste titulaire du grand orgue de l'abbatiale Saint-Ouen. C'est à l'église Saint-Maclou, qui fête cette année ses 500 ans, que les concerts seront proposés : moyen de faire résonner l'architecture exceptionnelle de l'église rouennaise avec les créations contemporaines et d'offrir une expérience quasi synesthésique aux spectateurs.

Pratique. Du 3 septembre au 3 octobre, Église Saint-Maclou et cathédrale Notre-Dame de Rouen. Programme complet sur rouen.catholique.fr

Recevez l'actualité gratuitement
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Jeu-Concours : devinez qui sera élue Miss France 2022
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Rouen. Courant d'art : un dialogue entre l'Église et les artistes