Matmatah fait escale sur la scène du Green Horse Festival

Matmatah fait escale sur la scène du Green Horse Festival

Éric Digaire est le bassiste du groupe brestois Matmatah. © Pierre de Prato

Le
Par : Charlotte Derouin

La première édition du Green Horse Festival a lieu ce week-end des 7, 8 et 9 juillet 2017 sur l'hippodrome de Mauquenchy (Seine-Maritime). La tête d'affiche de ce samedi, c'est le groupe breton Matmatah.

Cela fait plus de 20 ans maintenant que les chansons de Matmatah résonnent. Après huit ans de séparation, le groupe brestois est revenu sur le devant de la scène avec un nouvel album Plates Coutures. Cette année, Matmatah tourne dans de nombreux festivals dans toute la France.

Et ce samedi 8 juillet 2017, les musiciens s'arrêtent sur l'hippodrome de Mauquenchy (Seine-Maritime) pour la première édition du Green Horse Festival. Rencontre avec Éric Digaire, le bassiste.

Vous enchaînez 80 dates cette année, après huit ans de séparation, c'est un retour gagnant?

On s'est revu pour la conception du coffret pour les 20 ans du groupe et le fait de passer pas mal de temps ensemble, ça a éveillé des envies de refaire des choses ensemble. Et puis, au moment où on était en train de faire de la musique tranquillement dans notre coin, on a entendu parler des Insus, Détroit, Trust... Il y a eu une espèce de retour de ces vieux groupes-là. On s'est dit qu'on était sur l'aire d'autoroute alors que tout le monde était déjà parti donc on s'est dit que ce n'était pas la peine de se précipiter.

Quel retour avez-vous du public jusqu'ici?

Les gens ont l'air ravi de venir passer du temps avec nous, de nous retrouver pour certains, de nous découvrir sur scène pour d'autres. On a un nouveau public qui est dans les salles, on a des minots qui viennent nous voir. On a la chance d'avoir les "anciens" qui ont déjà vu quelques concerts et qui ont envie de voir ce que le cru de Matmatah 2017 vaut. Et on a une nouvelle génération qui connaît les titres phares du premier album et du dernier. C'est plaisant parce qu'on voit que le public réagit à 15 ans ou 50 ans.

La Normandie occupe une place particulière pour vous?

On a beaucoup tourné jusqu'en 2008 avant de s'arrêter et il y a effectivement des régions dans lesquelles on va souvent et qu'on apprécie. Ce week-end, on va voir les cousins! On a vraiment passé de très bons moments sur les dates en Normandie donc on est contents d'y retourner.


1234
Tendance Live Le Havre
Guide de l'été
Examen : consultez les résultats
Je suis Normand
Trophées Espoirs de l'Economie 2017
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques
A l'antenne

100% Hits avec Ludo