AG de la FDSEA de l'Orne : l'agriculture doit prendre le temps de s'adapter

Le syndicat agricole FDSEA de l'Orne tient son assemblée générale mardi 13 mars 2018. Moins de trois mois après la fin des états généraux de l'alimentation, le thème en sera " quelle production pour quelle consommation ? ". Anne-Marie Denis, présidente départementale, ne croit pas aux grands changements radicaux. Elle estime que l'agriculture doit prendre son temps pour s'adapter. Interview.

AG de la FDSEA de l'Orne : l'agriculture doit prendre le temps de s'adapter

Anne-Marie Denis, présidente de la Fdsea de l'Orne.

Par Eric Mas

La Fdsea de l'Orne tient son assemblée générale annuelle mardi soir 13 mars 2018. La ligne de ce syndicat agricole est suivie par environ la moitié des agriculteurs de ce département.

Après les États généraux de l'alimentation

Le thème de cette assemblée générale organisée à 20h15 à la Halle aux toiles d'Alençon (Orne) est " quelle production pour quelle consommation? ", notamment en présence du secrétaire Général national du syndicat agricole Jérôme Despey,

Prendre le temps de s'adapter

Alors que l'Orne produit lait, viande, céréales, en bio, sous label, ou de façon industrielle, ce thème arrive à point, juste après les travaux des états généraux de l'alimentation, qui se sont achevés fin décembre 2017. Anne-Marie Denis, présidente de la Fdsea de l'Orne estime que l'agriculture ornaise doit prendre le temps de s'adapter :

0:00
0:00

AG de la Fdsea de l'Orne : mardi 13 mars 2018, halle aux toiles d'Alençon, sur invitation.

TOP SOCIETE

CONTENUS SPONSORISES Proposés par Ligatus

COMMENTAIRES