Un petit prince tombé du ciel à Petit-Couronne

Librement inspiré par le roman intergénérationnel de Saint-Exupéry, le spectacle Tombé du ciel de la compagnie Arcane transpose les aventures du Petit Prince en ville: une leçon philosophique à découvrir au Sillon à Petit-Couronne (Seine-Maritime) le mercredi 22 novembre 2017.

Un petit prince tombé du ciel à Petit-Couronne

Librement inspirés du Petit Prince, Tombé du ciel est une pièce chorégraphique. © Cie Arcane

Par Elodie Laval

Au sein de la compagnie Arcane, le metteur en scène Franck Paitel et la danseuse et chorégraphe Maria Ortiz Gabella collaborent depuis 2000 et ont ainsi créé ensemble dix pièces chorégraphiques destinées à un public familial. Tombé du ciel est leur dernière création et s'inspire des aventures du Petit Prince, héros de Saint-Exupéry. Un spectacle à voir le 22 novembre prochain au Sillon à Petit-Couronne.

Danse animée

Seul en scène, le spectacle quasiment muet allie l'interprétation dansée de Maria Ortuz Gabella qui incarne l'aviateur et un film d'animation dans lequel apparaît le petit prince. "Il s'agit de faire interagir l'image animée et le corps de la danseuse, explique le metteur en scène Franck Paitel. La mise en scène complexe vise à équilibrer complètement ces deux médiums sans que l'un prenne le pas sur l'autre. C'est un véritable dialogue entre ces deux formes d'expression artistique". Dans ce spectacle musical et visuel, seules quelques rares paroles sont prononcées: "Le visuel se suffit à lui-même, c'est assez explicite. La bande-son qui a été composée pour le spectacle a été écrite comme une bande originale de film. Elle suggère des ambiances et des émotions. C'est une musique atmosphérique qui a été composée en fonction du film d'animation".

Laisser libre cours à l'imaginaire

Cinq membres de la compagnie ont travaillé à la réalisation de ce film d'animation sous la direction d'Estelle Chauvrard. "C'est la première fois que nous avons recours à un film d'animation mais l'histoire du petit prince s'y prête particulièrement, explique Franck Paitel. L'image contribue à plonger le spectateur dans cet univers fantaisiste cependant nous avons souhaité que le visuel reste assez sobre: le petit prince n'est pas représenté de manière réaliste, c'est un dessin volontairement simplifié afin que l'enfant puisse projeter son propre imaginaire sur l'image, c'est justement pour cela que nous avons pris le parti de ne pas incarner le petit prince par un comédien sur scène".

Fable urbaine

Le petit prince évolue dans un décor urbain mouvant. "Sa silhouette nous a été inspirée par le personnage du ramoneur dans le roi et l'oiseau de Jacques Prévert. Le petit prince est une référence incontournable pour Maria et moi. C'est un ouvrage qui nous a marqués enfant, et qu'on relit différemment à l'âge adulte. Ce qui nous a plu dans cette oeuvre ce sont ses divers niveaux de lectures. On l'aborde sous un angle philosophique mais aussi du point de vue des relations urbaines". Cette oeuvre, indémodable comme tous les chefs-d'oeuvre, reste toujours d'actualité. "Nous avons voulu montrer que le message du petit prince pouvait apporter quelque chose à la vie urbaine qui, du point de vue des relations humaines, s'apparente souvent à un désert".

Pratique. Mercredi 22 novembre à 14h30. Le Sillon à Petit-couronne. Tarifs 3 à 8€. 02 35 69 12 13

TOP RADIO

CONTENUS SPONSORISES Proposés par Ligatus

COMMENTAIRES