Saint-Lo, 7 °C / 13 °C

Les dents du cachalot échoué en Normandie braconnées

Les dents du cachalot échoué en Normandie braconnées

Un cachalot s'est échoué sur le littoral à proximité du Havre, vendredi 25 novembre 2016.

Le
Par :

L'association Robin des Bois révèle, mercredi 30 novembre 2016, que les dents du cachalot échoué depuis plusieurs jours au Havre (Seine-Maritime) ont été arrachées par des braconniers.

L'échouage d'un cachalot dans l'embouchure de la Seine, au niveau de Port 2000 au Havre, vendredi 25 novembre 2016, après avoir été aperçu une semaine plus tôt proche d'une plage d'Honfleur (Calvados), continue de faire parler. Lundi 28 novembre 2016, les dents du cétacé ont été arrachées ou coupées par des malfaiteurs qui connaissaient très bien leur affaire.

2 000 € pour un kilo d'ivoire

"Chaque cachalot porte sur sa mâchoire inférieure 20 à 25 dents coniques. Certaines pèsent un kilo, et un kilo d'ivoire se vend sur le marché noir au moins 2 000 €", explique l'association Robin des Bois ce mercredi 30 novembre 2016. "Le chaos acoustique sous-marin, les collisions avec les navires et l'ingestion des déchets de plastique sont les principales causes de la mort non naturelle des cachalots."

L'association réclame depuis que la carcasse soit remorquée et immergée au large. "Des recherches scientifiques menées dans le monde entier révèlent qu'elles constituent de véritables oasis biologiques pendant des dizaines d'années et qu'elles contribuent ainsi à l'enrichissement des écosystèmes marins."

Galerie photos


12345
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques

Génération tendance avec Mickaël et Morgan