Normandie : 950 portraits géants le long des plages du Débarquement

Par C.C

14h01 - 08 avril 2019

Les portraits sont déployés de Sword Beach à Utah Beach du 8 au 12 avril 2019. - Célia Caradec

Le comité du débarquement déploie du 8 au 12 avril 2019 près d'un millier de portraits de soldats, infirmiers ou résistants sur le littoral, de Merville-Franceville (Calvados) à Sainte-Marie-du-Mont (Manche).

Certains ont été blessés ou tués au combat, d'autres ont survécu à la guerre et sont encore en vie. Le comité du débarquement installe du 8 au 12 avril 2019 les portraits de 950 soldats, infirmiers ou infirmières et résistants français, depuis Merville-Franceville (Calvados) jusqu'à Sainte-Marie-du-Mont (Manche).

Des photos d'1,20 m

Ces photos d'époque, mesurant 1,20 mètre de long sur 60 centimètres de large, seront ainsi visibles de Sword à Utah Beach, formant un "chemin de la mémoire et de la reconnaissance" sur une cinquantaine de communes. Une idée importée des États-Unis par Jean-Marc Lefranc, président du comité. "Chacune des communes a recherché les photos, auprès de musées notamment, et appuyées par de jeunes passionnés d'histoire, indique-t-il, tout l'enjeu étant de retrouver des images d'époque qui puissent être agrandies".

Le lieu de la pose de chaque panneau sera en adéquation avec le lieu où le soldat a combattu. "J'ai passé un mois à vérifier chaque nom et à vérifier l'unité et la division pour retrouver l'emblème de la division" poursuit Jean-Marc Lefranc. Chaque panneau comprend aussi le drapeau du pays d'origine du soldat.

"Plus fort que de lire un nom"

"Ça change l'approche", estime le président, qui espère toucher notamment les nouvelles générations. "Elles vont s'interroger, taper le nom sur internet, et savoir si le soldat est mort au combat, ce qu'il est devenu, etc. Voir un visage, c'est plus fort que de lire un nom sur une stèle". Certains vétérans feront face à leur portrait, sur les terres normandes. Ce sera notamment le cas du Ouistrehamais Léon Gautier, du commando Kieffer, qui viendra inaugurer ceux du secteur de Colleville.

L'opération sera visible d'avril à septembre, et renouvelée chaque année jusqu'en 2023, quand sera célébré le 80e anniversaire du D-day.