Sébastien Fagnen en route vers la mairie de Cherbourg-Octeville

Par C.C

10h01 - 04 octobre 2017

Sébastien Fagnen, conseiller départemental, est candidat à la mairie déléguée de Cherbourg-Octeville. - Célia Caradec

Le conseiller départemental Sébastien Fagnen a été désigné mardi 3 octobre 2017 par les militants socialistes de Cherbourg-Octeville (Manche) pour briguer le mandat de maire délégué, afin de remplacer le sénateur Jean-Michel Houllegatte.

C'est une mairie symbolique, celle de Cherbourg-Octeville, où était autrefois installé dans le fauteuil de maire Bernard Cazeneuve. L'ex premier ministre socialiste l'avait cédée à Jean-Michel Houllegatte, devenu maire-délégué le 1er janvier 2016, après la création de Cherbourg-en-Cotentin, fusion de cinq communes. Désormais sénateur, il va, à son tour, passer le témoin, pour se conformer à la loi sur le non-cumul des mandats. Moins de 30 ans Désormais, il ne fait aucun doute que c'est Sébastien Fagnen qui le remplacera au poste de maire-délégué de Cherbourg-Octeville, mercredi 18 octobre 2017. Le conseiller départemental a été désigné, mardi 3 octobre, par les militants socialistes, pour être candidat à ce poste. Il a été préféré à Lydia Thieulent, première adjointe en charge des affaires scolaires. A 29 ans, Sébastien Fagnen est déjà très actif dans la vie politique. L'élu s'engage il y a 10 ans au Mouvement des Jeunes Socialistes, puis au PS. Il devient par la suite assistant parlementaire de Stéphane Travert, actuel ministre de l'agriculture. Titulaire d'un master de géographie urbaine, il est aujourd'hui 6e adjoint à la mairie de Cherbourg-en-Cotentin, en charge de dossiers clés : le développement commercial et l'urbanisme. D'autres candidats ? Après cette désignation, le conseil communal rendra un avis le 12 octobre, avant l'élection officielle le 18 octobre. Sébastien Fagnen devrait être élu largement, grâce à la majorité socialiste. Deux autres composantes pourraient néanmoins présenter un candidat. "La question fait débat entre nous" indique Ralph Lejamtel, de la Gauche Debout. "Nous en discuterons prochainement", précise de son côté David Margueritte du Cercle du Cotentin, qui estime que "la procédure de désignation du maire délégué est pour le moins contestable. Il a été désigné par une soixantaine de militants socialistes, sa légitimité sera partisane". A LIRE AUSSI.Bernard Cazeneuve Premier Ministre : les réactions en NormandiePrimaire : pour qui roulent les élus de gauche en Normandie ? Primaire de la gauche : vivez le second tour en Normandie avec Tendance OuestFrançois Hollande renonce à un nouveau mandat : les réactions en Normandie