Nord, le chanteur rouennais fait souffler un vent de liberté

Par E.L.

20h59 - 15 janvier 2017

Nord livre un spleen délicat et raffiné sur des mélodies extatiques. - Escore

Le chanteur rouennais Nord, heureux gagnant du Booster 2015, se produit sur la scène du Centre culturel Voltaire à Déville-les-Rouen (Seine-Maritime) mardi 24 janvier 2017. Il partagera la scène avec Tallisker autre lauréate du Booster, concours de la région destiné à soutenir les musiciens émergents.

On l'a connu seul sur scène, guitare à la main, chantant avec élégance un spleen magnifié par des mélodies pop, accompagné par des effets électriques. Nord est de retour sur scène, mardi 24 janvier 2017 à Déville-lès-Rouen (Seine-Maritime) et annonce une nouvelle ère créative encore plus inspirée.

Un son expérimental

"Pour l'album dont la sortie s'annonce en mars, j'ai bénéficié du soutien de Thierry Minot, un ex-membre de Dead rock machine, rouennais comme moi", raconte Nord. "Je suis toujours partagé entre la chaleur de l'acoustique et la froideur de l'électrique. J'aime mixer ces deux types de son et me prêter à des expériences sonores de sample et de synthé, une singulière alchimie. C'est ce que j'ai plaisir à partager avec Thierry".

Le spleen en bandoulière

Ce qui anime Nord et nourrit ses textes c'est son spleen, sa douce mélancolie. "L'album à venir sera baptisé Le grand turnover, il parle de la précarité des sentiments, des périodes de transition, bref, des turbulences qui rythment nos vies. Le texte reste pour moi essentiel et doit rester intelligible. C'est pourquoi je suis très attaché à chanter en français".

Une carrière boostée

Pour Nord, le Booster a joué son rôle de tremplin. "J'ai remporté le concours de la Région au tout début de mon projet, explique-t-il. Cela m'a permis de m'acheter du matériel, de me payer les services d'une attachée de presse et, grâce à ce coup de pouce, mes morceaux ont été diffusés très régulièrement sur France Inter."

Assurant la première partie de Louise Attaque au 106 en septembre dernier, puis au Zénith de Grenoble en octobre, il s'est également illustré en première partie de Philippe Katerine au festival Bebop du Mans. "En décembre 2016, j'ai eu la chance de signer avec le prestigieux label Columbia: un label qui m'avait remarqué aux Inouis au Printemps de Bourges".

Du style!

Avec dans la poche un premier single Drunk et un premier EP, Nord finalise actuellement l'enregistrement de son premier album dont la sortie est attendue au printemps prochain. En attendant, on peut retrouver Nord sur la toile, dans des clips très esthétiques tournés par La sucrerie.

Pratique. Mardi 24 janvier à 20h. Centre culturel Voltaire à Déville-les-Rouen. Tarifs 11 à 16€. Tél. 02 35 68 48 91