Eure : une immense fresque en ballots de paille pour le Tour de France

À quelques heures du passage du Tour de France dans l'Eure et en Seine-Maritime ce samedi 14 juillet 2018, les agriculteurs de la FNSEA de l'Eure peaufinent leur immense fresque végétale.

Eure : une immense fresque en ballots de paille pour le Tour de France

Cyril Cabrol,  le directeur général de la FNSEA 27 travaille depuis février avec ses collègues sur la fresque d'Hécourt.

Par Noémie Lair

Les vélos jaunes, verts et à pois fleurissent sur le bord des routes, les drapeaux sont accrochés aux fenêtres ce vendredi 13 juillet 2018… pas de doute, les coureurs du Tour de France approchent ! La huitième étape de la course relie Dreux (Eure-et-Loir) à Amiens (Somme), en passant par l'Eure et la Seine-Maritime.

Les villes où passent le Tour de France redoublent d'imagination pour décorer les rues. - Noémie Lair

Les cyclistes devraient faire leur entrer dans l'Eure, à Garennes-sur-Eure, vers 12h15.

    • À lire aussi. Tour de France dans l'Eure et en Seine-Maritime : les infos à connaître

Outre les vélos et les drapeaux, les dessins géants en ballots de paille font aussi partie de la tradition. Il existe un partenariat entre les agriculteurs de la FNSEA (Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles) et la société du Tour de France pour réaliser chaque année des fresques végétales.

"C'est l'occasion de montrer ce que font les agriculteurs toute l'année. Ils sont les architectes du paysage. Si on a de beaux paysages en France, c'est parce qu'ils les aménagent, les entretiennent, font des champs qui ont des couleurs différentes, des motifs différents, il y a des haies, des arbres, etc.", rappelle Cyril Cabrol, le directeur général de la FNSEA 27.

Six mois de travail

Chaque année, un thème est donné à cette fresque. Pour l'édition 2018, c'est "la main vue du ciel et la solidarité".

Dans l'Eure, les agriculteurs n'ont pas dérogé à la règle en installant leur construction à Hécourt, près de Pacy-sur-Eure. Cela fait six mois qu'ils travaillent sur une fresque de 50 m² puisqu'il a d'abord fallu l'imaginer, réaliser les plans et enfin la créer avec des ballots de paille.

Il faut dire que la FNSEA de l'Eure a vu les choses en grand : "Nous avons choisi de représenter une grande main qui va contenir un cœur. Ce cœur représente en fait le département de l'Eure qui a une forme de cœur, explique Cyril Cabrol. Un grand vélo va passer dessus et nous avons prévu une cinquantaine de bénévoles qui vont être actifs sur la fresque puisque certains vont faire les roues du vélo en mouvement. Les autres vont représenter le courant de la Seine qui traverse l'Eure, et donc le champ, avec des parapluies bleus pour faire la couleur de l'eau."

Ci-dessous, une vidéo réalisée par drone par la FNSEA 27 lors de la réalisation de la fresque :

À la veille du passage du Tour, les ballots de paille sont installés, le blé moissonné autour du cœur et du vélo, "il ne reste plus qu'à faire ressortir le contour", raconte Cyril Cabrol.

Pour voir la fresque terminée, il ne faudra pas louper le passage de l'hélicoptère de la télévision au-dessus du champ. Ce devrait être le cas vers 12h15, au moment où les coureurs approcheront d'Hécourt.

Galerie photos

TOP ACTU

CONTENUS SPONSORISES Proposés par Ligatus

COMMENTAIRES