Formule 1 : rétrogradé, le Normand Pierre Gasly enrage

Le dimanche 8 juillet 2018, Pierre Gasly pensait avoir signé une nouvelle arrivée dans les points avec une dixième place au Grand-Prix de Grande-Bretagne. Mais les commissaires en ont décidé autrement en le rétrogradant pour une manœuvre jugée illicite.

Formule 1 : rétrogradé, le Normand Pierre Gasly enrage

Pierre Gasly était très remonté à l'arrivée du Grand-Prix de Grande-Bretagne. © Toro Rosso

Par Aurélien Delavaud

Quand Pierre Gasly n'est pas content, il le dit. Et il ne passe pas par quatre chemins. Le dimanche 8 juillet 2018, le pilote de Formule 1 originaire de Bois-Guillaume (Seine-Maritime) a appris après avoir passé la ligne d'arrivée du Grand-Prix de Grande-Bretagne qu'il avait écopé d'une pénalité de cinq secondes pour une manœuvre non-autorisée en course.

"Arrêtez toutes ces conneries"

"Chaque week-end il y a des contacts sans action supplémentaire (des commissaires, NDLR), ça fait partie de la course et de ce qui la rend excitante. [...] Laissez-nous juste courir et arrêtez toutes ces conneries avec les pénalités ! Je vais continuer à me battre", a réagi le pilote Toro Rosso sur son compte Twitter.

À quelques tours de l'arrivée, il s'est retrouvé à la lutte avec Sergio Pérez qu'il a dépassé au terme d'une bataille assez tendue. Officiellement, la direction de course a reproché au Normand de ne pas avoir laissé suffisamment de place au Mexicain pour qu'il puisse défendre sa position. Un verdict dommageable pour le Français qui perd le point de la dixième place pour échouer à une anonyme 13e position, loin de la bonne septième place de l'autre pilote normand, Esteban Ocon.

TOP ACTU

CONTENUS SPONSORISES Proposés par Ligatus

COMMENTAIRES