Caen : le cambrioleur confondu par son ADN

A Bernesq au nord-ouest de Caen (Calvados) entre janvier et octobre 2016 la fenêtre d'une résidence secondaire a été fracturée et un ordinateur volé. Jeudi 5 juillet 2018 le cambrioleur a été jugé par le tribunal de grande instance de Caen.

Caen : le cambrioleur confondu par son ADN

Le tribunal de grande instance de Caen (Calvados)

Par Joëlle Briant

Anthony Bezard âgé de 31 ans a été jugé pour vol par effraction par le tribunal de grande instance de Caen (Calvados) jeudi 5 juillet 2018. Les faits remontent à l'année 2016 et se sont produits à Bernesq au nord-ouest de l'agglomération caennaise. Comme à son habitude le prévenu au lourd passé judiciaire ne s'est pas présenté à l'audience.

Confondu par son ADN

C'est le maire qui remarque qu'une fenêtre d'une résidence secondaire de sa commune a été fracturée. Seul un ordinateur a été dérobé, le voleur ayant laissé derrière lui de nombreuses traces d'ADN. Bien connu de la police, il se voit appréhendé et reconnaît les faits mais se défend d'avoir cassé le carreau, "Je croyais la maison abandonnée" se justifie-t-il. Aux moments des faits il avoue qu'il était sous cannabis et extasy.

Quatorze mentions dans son casier judiciaire

Le parcours judiciaire du prévenu débute au tribunal pour enfants (vols, violence en réunion) et se poursuit à l'âge adulte (vols avec dégradations, conduite alcoolisée, sans permis…). Il totalise quatorze mentions dans son casier judiciaire en considérant que certaines condamnations plus récentes n'y sont pas encore inscrites.

Peine ferme non aménageable

La procureure juge la personnalité du prévenu inquiétante dans la réitération des faits et dans le détachement affiché vis-à-vis de la justice : "Sur quatorze jugements il ne s'est présenté que deux fois devant le tribunal"

Le tribunal suit son réquisitoire en condamnant Anthony Bezard à six mois de prison ferme non aménageables. Il devra en outre dédommager la victime à hauteur de 195,36 euros. 

TOP ACTU

CONTENUS SPONSORISES Proposés par Ligatus

COMMENTAIRES