Festival des continents : l'Afrique s'invite au fort de Querqueville

Le premier festival des continents est lancé jeudi 5 juillet 2018 au fort de Querqueville (Manche). Un site exceptionnel, avec une programmation dense dont un concert du roi du saxophone, Manu Dibango.

Festival des continents : l'Afrique s'invite au fort de Querqueville

Le festival se tiendra dans l'hémicycle du fort de Querqueville.

Par Célia Caradec

Le nouveau propriétaire du fort de Querqueville, Boubekeur Khelfaoui, avait annoncé vouloir ouvrir le site le plus souvent possible au public. L'association qui gère le fort, l'Afquer, présente donc du jeudi 5 au dimanche 8 juillet 2018 la première édition du Festival des continents.

L'événement sera placé sous le signe de l'Afrique. Au programme de ces quatre journées : des conférences, des jeux traditionnels normands, des contes africains, de la gastronomie normande et africaine, des expositions (notamment consacrées au Sénégal), des films sur le Nigéria, et des concerts d'artistes locaux et internationaux.

Dibango, roi du saxo

Sur scène, entre autres, le rock algérien de Djam, le malgache Rajery et son valhila (sorte de harpe en bambou), la chanteuse Cherbourgeoise Catherine Dargent, les sonorités irlandaises de Marinade, la Malienne Mama Toumali, le jazzman Cheik Tidiane Seck, et en tête d'affiche le grand saxophoniste Manu Dibango.

L'entrée dans l'hémicycle du fort est gratuite et ouverte à tous, les soirées-concerts coûtent dix euros par jour. La billetterie est ouverte sur internet.

Ouverture de l'hémicycle du fort jeudi 5 juillet 2018 à 14 heures puis à 10 heures vendredi 6, samedi 7 et dimanche 8 juillet 2018. Accès gratuit pour les expos, animations, conférences, etc. Concerts payants de 18 heures à 22h30 (700 places par jour).

TOP ACTU

CONTENUS SPONSORISES Proposés par Ligatus

COMMENTAIRES