On trie le polystyrène à Caux Seine Agglo

Caux Seine Agglo (Seine-Maritime) se veut exemplaire dans le développement durable. Elle incite ses habitants et ses entreprises au respect de l'environnement. Dernier exemple en date : l'agglo a rapproché Oril industrie et NaturauLin pour recycler du polystyrène. Une convention en ce sens a été signée mercredi 4 juillet 2018.

On trie le polystyrène à Caux Seine Agglo

Mercredi 4 juillet 2018 : signature d'une convention pour le recyclage du polystyrène entre Elise Laperdrix d'Oril industrie (gauche) et Mireille Legendre de NaturauLin (droite). Un projet initié par Caux Seine Agglo (Virginie Carolo, vice-présidente, au centre).

Par Gilles Anthoine

Parmi les nombreuses initiatives de Caux Seine Agglo (Seine-Maritime) en faveur du respect de l'environnement, l'agglomération s'est engagée dans l'expérimentation du Programme national de synergies interentreprises (PNSI) en mars 2016. Il s'agit d'un programme expérimental d'écologie industrielle inspiré du modèle anglais. Trente-et-une entreprises de Caux Seine Agglo et de la Codah ont tenté le dispositif. Parmi elles : Oril industrie a proposé du polystyrène en recyclage. Elle a donc été rapprochée de l'entreprise en insertion NaturauLin qui récupère ce matériau.

Oril : la moitié des déchets triés

Oril est un acteur important sur la région de Bolbec. L'industriel pharmaceutique embauche environ 750 personnes. Il tente de valoriser ses différents déchets. C'est déjà le cas pour les métaux, le bois, les piles, les déchets de la cantine. 50 % des déchets produits par l'entreprise sont tris et revalorisés. Une vraie habitude pour les salariés.

Écoutez Élise Laperdrix, directrice du département hygiène, sécurité et environnement à Oril :

0:00
0:00

Le polystyrène recyclé en isolant

NaturauLin est une entreprise d'insertion basée à Notre-Dame-de-Gravenchon. Elle assure l'entretien et le nettoyage de certains sites des berges de la Seine. Depuis 2014, elle développe la filière valorisation du polystyrène. Ce matériau est collecté (notamment dans les déchetteries de Notre-Dame-de-Gravenchon, Lillebonne et Bolbec) puis compacté pour être réutilisé comme isolant. En 2017, NaturauLin a récolté vingt tonnes de polystyrène.

Écoutez Mireille Legendre, la gérante de NaturauLin :

0:00
0:00

Une convention de valorisation

Oril industrie et NaturauLin ont signé une convention de valorisation du polystyrène mercredi 4 juillet 2018. Oril se charge de rassembler le polystyrène d'emballage de ses sites et de le transporter jusqu'à NaturauLin. Cela devrait représenter environ une dizaine de m3 de polystyrène par an.

    • BONUS – le reportage Tendance Ouest :

0:00
0:00

TOP NORMANDIE

CONTENUS SPONSORISES Proposés par Ligatus

COMMENTAIRES