Condamnée pour 3 000 euros de parfums volés à Rouen

La jeune prévenue citée à la barre du tribunal correctionnel de Rouen (Seine-Maritime), jeudi 28 juin 2018, est accusée de vol en réunion à l'encontre d'une enseigne connue.

Condamnée pour 3 000 euros de parfums volés à Rouen

Prison ferme pour du parfum volé

Par Patrick Joliff

C'est le 4 janvier 2018 que la prévenue et trois de ses amies se promènent dans la galerie marchande d'un centre commercial de Rouen (Seine-Maritime) et envisagent d'aller y déjeuner. Un magasin spécialisé dans les cosmétiques et les parfums retient leur attention. Elles y entrent et entreprennent de briser la protection électronique de 23 flacons de parfum. Le butin est ensuite mis dans un grand sac que tient l'une d'elles. Leur manège attire cependant la sécurité du magasin, qui les arrête avant d'appeler la police. Toutes sont interpellées mais une seule, déjà connue des services est finalement jugée pour vol.

Lors de sa garde à vue, Sofia Rachdi, 21 ans, nie toute implication dans le vol dont le montant s'élève à plus de 3 000 euros. Puis elle se rétracte et dit être restée à l'extérieur du magasin pour faire le guet. Confondue par les images vidéo du magasin qui la montrent s'activer sur les antivols des flacons de parfum, elle finit par avouer

Une récidiviste du vol

Au cours de son audition, la prévenue fait profil bas et nie toute préméditation dans le vol, même si le sac utilisé semblait bien réservé à cet effet. À son casier judiciaire, cinq mentions pour vol sont portées. Pour le procureur de la République, "la prévenue est coutumière des faits", mais sa défense affirme qu'elle "souhaite vraiment s'en sortir". À l'audience du jeudi 28 juin 2018, le tribunal la déclare coupable des faits qui lui sont reprochés et la condamne à une peine d'emprisonnement de deux mois ferme.  

TOP ACTU

CONTENUS SPONSORISES Proposés par Ligatus

COMMENTAIRES