Caen : clémence du tribunal pour l'ex toxicomane

C'est l'incendie d'un appartement à le Molay littry au nord-ouest de Caen (Calvados) au mois de février 2018 qui a amené un homme à comparaître devant le tribunal de grande instance de Caen jeudi 28 juin 2018.

Caen : clémence du tribunal pour l'ex toxicomane

L'entrée du tribunal de grande instance de Caen (Calvados)

Par Joëlle Briant

Un homme âgé de 28 ans a été jugé jeudi 28 juin 2018 par le tribunal de grande instance de Caen (Calvados) pour détention et usage non autorisés de stupéfiants en récidive ceci jeudi 15 février 2018. Dans le même temps le tribunal a statué sur un délit de vol commis en mars 2017.

Incendie dû à une culture de cannabis

L'incendie qui se déclare dans un appartement met à jour une culture de cannabis probablement à l'origine du sinistre. Il ne s'agit pas du domicile du prévenu mais de l'une de ses connaissances qui lui confie ce qu'il peut sauver du feu. Mais le prévenu a la mauvaise idée de retourner sur les lieux afin d'en sauver un peu plus. C'est alors qu'il tombe sur les gendarmes. Une perquisition à son domicile s'avère fructueuse.

Il vole ses permis de conduire à la Préfecture

Ayant sept délits routiers dans son casier judiciaire en grande partie dus à sa consommation de stupéfiants (un joint par jour durant dix ans) le jeune homme s'est vu suspendre son permis, une fois dans la Manche, une fois dans le Calvados. En mars 2017, lors d'une visite médicale à la préfecture de Caen, il arrache les documents de son dossier administratif.

"J'ai perdu mon emploi à cause des journalistes "

Lorsqu'il avance que c'est à cause des journalistes qu'il a perdu son emploi en 2016, la procureur réagit : "Vous êtes le seul responsable de vos délits ! "

Jugeant néanmoins ses efforts appréciables (l'homme est désormais soigné de son addiction) le tribunal le condamne à 100 jours-amendes à dix euros.

TOP ACTU

CONTENUS SPONSORISES Proposés par Ligatus

COMMENTAIRES