Eure : l'incendie de la mairie de Brétigny est criminel, d'autres bâtiments ciblés

Plusieurs incendies ont frappé dans la nuit de samedi 30 juin à dimanche 1er juillet 2018 le secteur de Brétigny dans l'Eure. La mairie a été entièrement détruite. Les services de gendarmerie sont sur le pont pour retrouver le ou les auteurs des faits.

Eure : l'incendie de la mairie de Brétigny est criminel, d'autres bâtiments ciblés

La préfecture indique que tous les moyens de gendarmerie sont mobilisés pour retrouver le ou les auteurs des faits. - Illustration

Par Pierre Durand-Gratian

La préfecture de l'Eure confirme, dimanche 1er juillet 2018, que l'incendie qui a frappé la mairie de Brétigny est bien criminel. Et pour cause, une voiture, une caravane et une résidence secondaire ont aussi été touchées par des incendies dans le secteur. Des sinistres qui n'ont pas fait de victime.

"Un symbole fort de la République frappé"

La mairie a été entièrement détruite, comme l'indiquaient dans la matinée les sapeurs-pompiers de l'Eure. Dans un communiqué, Thierry Coudert, préfet du département de l'Eure "déplore ces exactions qui ont frappé à Brétigny un symbole fort de la République et de l'identité communale".

La préfecture ajoute que "tous les moyens de la gendarmerie sont mobilisés pour retrouver le ou les auteurs de ces faits intolérables".

TOP ACTU

CONTENUS SPONSORISES Proposés par Ligatus

COMMENTAIRES