Football (mercato) : pour Romain Basque, ce sera Angers ou QRM

Dans une équipe redescendue en National à l'issue de la dernière saison, Romain Basque s'est souvent montré à son avantage. À Quevilly-Rouen (Seine-Maritime) depuis de nombreuses saisons, il pourrait mettre les voiles et découvrir la Ligue 1.

Football (mercato) : pour Romain Basque, ce sera Angers ou QRM

Romain Basque serait en négociations avec Angers, mais aucune offre n'a été transmise à QRM. © Romain Flohic

Par Aurélien Delavaud

Combatif, polyvalent et symboliquement formé au club. Perdre Romain Basque serait un vrai coup dur pour Quevilly Rouen Métropole (Seine-Maritime) et son entraîneur, Manu Da Costa. Le jeudi 14 juin 2018, le technicien dévoile que son joueur est bel et bien en discussions avec Angers, qui évolue en Ligue 1. Mais il précise que c'est bien QRM qui a proposé le joueur aux dirigeants du SCO.

"Angers ou rien"

"Angers a été clair : ils suivent le joueur. Mais à l'heure actuelle aucune offre n'a été faite", affirme Manu Da Costa à propos de son protégé qui peut évoluer en défense comme au milieu de terrain. Mais la donne est simple pour l'avenir du natif de Saint-Nicolas-d'Aliermont, dont l'agent a annoncé au président Michel Mallet que "ce sera Angers ou rien".

QRM est donc dans l'attente d'une offre ferme pour avancer dans ce dossier. "Mais s'ils ne font pas une proposition alors qu'ils viennent de prendre 20 millions d'euros avec la vente de Toko Ekambi, c'est que Romain Basque n'est peut-être pas une priorité pour eux, prévient le technicien normand, qui espère que les clubs qui démarchent ses joueurs tiendront leurs promesses. Nous, on a tenu nos engagements par rapport à ce qu'on avait promis." Reste à savoir si le montant demandé par QRM pour sa plus belle valeur marchande est en adéquation avec ce que peut proposer Angers.

TOP SPORTS

CONTENUS SPONSORISES Proposés par Ligatus

COMMENTAIRES