[Vidéo] Manque de moyens : l'hôpital psychiatrique du Havre se mobilise

Mardi 12 juin 2018, les syndicats de l'hôpital psychiatrique Pierre Janet du Havre (Seine-Maritime) ont tenu une assemblée générale et bloqué un rond-point pour protester contre le manque de lits et de personnels. Une délégation de l'hôpital psychiatrique du Rouvray avait fait le déplacement pour les soutenir.

[Vidéo] Manque de moyens : l'hôpital psychiatrique du Havre se mobilise

Le personnel de l'hôpital psychiatrice Pierre Janet du Havre mobilisé mardi 12 juin 2018.

Par Gilles Anthoine

L'intersyndical de l'hôpital psychiatrique Pierre Janet du Havre (Seine-Maritime) appelle à la grève reconductible à partir du vendredi 15 juin 2018. Mardi 12 juin, les syndicats ont tenu une assemblée générale devant l'établissement. Ils ont été rejoints par une délégation du personnel du Rouvray.

    • Lire aussi. Hôpital du Rouvray : un accord trouvé, le conflit prend fin

Des urgences saturées

Les revendications du personnel de l'hôpital psychiatrique Pierre Janet portent sur la saturation des urgences psychiatriques. Elles ont une capacité de cinq lits mais ce sont dix à quinze patients qui sont accueillis tous les jours. Des personnes en situation de crise installées sur des matelas à même le sol pour certains. Ils sont nombreux à dénoncer une perte de sens de leur travail.

TOP NORMANDIE

CONTENUS SPONSORISES Proposés par Ligatus

COMMENTAIRES