Manche : les motards toujours opposés à la limitation à 80 km/h sur les routes départementales

Une centaine de motards en colère ont manifesté, samedi 9 juin 2018 à Saint-Lô (Manche) contre l'abaissement de la vitesse à 80 km/h sur les routes départementales au 1er juillet.

Manche : les motards toujours opposés à la limitation à 80 km/h sur les routes départementales

Le député de la Manche Philippe Gosselin est venu rencontrer les motards en colère

Par Thierry Valoi

Les motards se sont mobilisés samedi 9 juin 2018, à Saint-Lô (Manche), à l'appel de la FFMC 50, la fédération des motards en colère. Une centaine de motards ont bravé la pluie pour se faire entendre après des manifestations dans les départements voisins de l'Orne et du Calvados ces dernières semaines.

Les motards et les députés

Il s'agit d'une nouvelle action contre la limitation à 80 km/h sur les routes départementales dès le 1er juillet et contre les voitures radars banalisées. À Cherbourg, les motards ont pu rencontrer la députée LREM Sonia Krimi avant de partir en convoi rejoindre leurs collègues à Saint-Lô, ou le député LR Philippe Gosselin est venu les rencontrer. Avec son groupe à l'Assemblée nationale, il déposera une résolution pour organiser des États généraux de la sécurité routière.

Thierry Marie est le coordinateur de la Fédération des Motards en Colère de la Manche. Pour lui, il s'agit d'un caprice du gouvernement, une mesure qui ne réduira pas le nombre de morts sur les routes.

0:00
0:00

De son côté, le sénateur LR de la Manche Philippe Bas, estime que "l'efficacité d'une telle mesure n'a pu être démontrée" et propose que cette décision de l'abaissement de la vitesse soit confiée aux départements qui sont "les acteurs pertinents" sur leur territoire.

TOP ACTU

CONTENUS SPONSORISES Proposés par Ligatus

COMMENTAIRES