Inquiétude des usagers : la "Fête du train" à Argentan

Le collectif de défense des axes ferroviaires normands organise la " Fête du train " samedi 9 juin 2018 à Argentan (Orne). De nombreux élus y ont été invités pour débattre de l'avenir du train en Normandie.

Inquiétude des usagers : la "Fête du train" à Argentan

Quel avenir pour le transport ferroviaire normand et pour la desserte des territoires ?

Par Eric Mas

Alors que la grève perlée des cheminots de la SNCF en est à son vingt-huitième jour, le Collectif de défense des axes ferroviaires sud-Normandie organise samedi 9 juin 2018 " la fête du train ", à Argentan (Orne).

L'avenir des territoires ?

Cette fête qui s'achèvera en musique débutera par un débat sur l'avenir des territoires et les défis du 21e siècle. Il débutera à partir de 10 heures en présence de Didier Lereste, président de " convergence National Rail " et de Guy Beauné, responsable national " transports ", de l'association de consommateurs Indécosa.

Philippe Denole, président du collectif de défense, particulièrement inquiet de la tournure que prend la fermeture des gares en Normandie :

0:00
0:00

De nombreux élus ont été invités à cette " fête du train " qui est ouverte au grand public, samedi 9 Juin 2018 au 4ter avenue de la forêt Normande, à Argentan (Orne), à partir de 10 heures.

TOP NORMANDIE

CONTENUS SPONSORISES Proposés par Ligatus

COMMENTAIRES