Mondial-2018: l'Argentine a cédé à "ceux qui prêchent la haine d'Israël", selon le ministre israélien

Le ministre israélien de la Défense Avigdor Lieberman s'est désolé mercredi que le match de préparation au Mondial-2018 entre Israël et l'Argentine ait été annulé et que l'équipe sud-américaine ait cédé à "ceux qui prêchent la haine" de son pays.

Mondial-2018: l'Argentine a cédé à "ceux qui prêchent la haine d'Israël", selon le ministre israélien

Le ministre israélien de la Défense, Avigdor Lieberman, à Jérusalem, le 13 mai 2018 © AMIR COHEN [POOL/AFP/Archives]

Par

"Il est dommage que l'élite du football argentin n'ait pas su résister aux pressions de ceux qui prêchent la haine d'Israël et dont le seul objectif est de violer notre droit fondamental à nous défendre et de détruire Israël", a tweeté le ministre, dans la première réaction publique émanant d'un haut responsable gouvernemental après l'annonce de l'annulation du match.

TOP FRANCE MONDE

CONTENUS SPONSORISES Proposés par Ligatus

COMMENTAIRES