Le Havre : un habitat mixte pour transformer le quartier du Rond-Point

La résidence de l'Armateur, rue Demidoff et rue Duguay-Trouin au Havre (Seine-Maritime), a été inaugurée mardi 5 juin 2018. En accession à la propriété et à la location, ces nouveaux logements illustrent la transformation de ce quartier du Rond-Point.

Le Havre : un habitat mixte pour transformer le quartier du Rond-Point

Autour de la rue Duguay-Trouin au Havre, la nouvelle résidence de l'Armateur avec trois petits immeubles et huit pavillons.

Par Gilles Anthoine

L'inauguration de la résidence de l'Armateur, rue Demidoff et rue Duguay-Trouin au Havre (Seine-Maritime), marque une étape dans le réaménagement du quartier du Rond-Point. La ville du Havre avait acheté en 2013, un immeuble vétuste pour permettre la mutation de ce quartier situé juste derrière l'université et non loin de la gare.

L'inauguration de la résidence de l'Armateur au Havre. De gauche à droite : Gilbert Conan (vice-président d'Aléane), Yves-Marie Devillers (président de PFN) et Florent Saint-Martin (adjoint au maire du Havre en charge de l'urbanisme). - Gilles Anthoine

Un appel à projet a été lancé et remporté par La propriété familiale de Normandie (PFN). Il s'agit d'une coopérative HLM qui travaille avec la ville depuis 70 ans. Elle a donc construit la résidence de l'Armateur. Un ensemble de trois immeubles et de pavillons (37 appartements et huit pavillons) traversées par une nouvelle rue, la rue Duguay-Trouin.

Écoutez Antoine Mierzwiak, conseiller commercial à PFN :

0:00
0:00

Mixité sociale

Pour permettre une mixité sociale douze appartements de la résidence de l'Armateur sont mis à la location par Alcéane, le bailleur social du Havre. Les autres logements sont proposés à la vente avec des facilités pour les foyers à revenus modestes (notamment grâce à la location-accession). Au jour de l'inauguration, la résidence est occupée à 70 % par des propriétaires occupants et 30 % de locataires. 27 % des propriétaires étaient jusqu'alors hébergés et 18 % étaient locataires sociaux (revenus familiaux moyens : 2 120 euros mensuels).

Galerie photos

TOP NORMANDIE

CONTENUS SPONSORISES Proposés par Ligatus

COMMENTAIRES