Grèves SNCF : Hervé Morin demande une réduction des prix des abonnements

Vendredi 1er juin 2018, le président de la région Normandie a écrit une lettre au patron de la SNCF pour lui demander une baisse de moitié du prix des abonnements des TER et Intercités normands.

Grèves SNCF : Hervé Morin demande une réduction des prix des abonnements

Samedi 2 juin 2018, les cheminots SNCF entrent dans le 13e épisode de grève.

Par Margaux Rousset

Hervé Morin à la rescousse des usagers des TER et Intercités normands. Dans une lettre adressée vendredi 1er juin 2018 au patron de la SNCF, Guillaume Pépy, le président de la région Normandie demande qu'un effort financier soit fait sur les prix des abonnements.

Seuls 10 % des 330 TER en circulation

Depuis le début de la grève, le 22 mars dernier, seulement 10 % des 330 TER quotidiens normands ont circulé, ce qui a provoqué "des impacts significatifs sur la vie quotidienne des usagers", selon le président de la région.

    • À lire aussi : Grève SNCF : les cheminots retapissent la gare de Caen

Une réduction de 50 %

Hervé Morin demande donc un effort significatif. "Pour le mois d'avril, TER et Intercités ont mis en place une réduction de 50 % du prix de l'abonnement. Compte tenu de la poursuite du mouvement et de son impact, une réduction du même niveau s'impose pour le mois de mai", écrit-il.

    • À lire aussi : Grève à la SNCF : à Rouen, les voyageurs se sont organisés

TOP ACTU

CONTENUS SPONSORISES Proposés par Ligatus

COMMENTAIRES