Près de Rouen, 100 millions d'euros investis sur le site d'Aspen

Près de Rouen, 100 millions d'euros investis sur le site d'Aspen

750 personnes travaillent actuellement dans l'usine du groupe Aspen à Notre-Dame-de-Bondeville. © Aspen

Le
Par : Amaury Tremblay

Le site du groupe pharmaceutique sud-africain Aspen à Notre-Dame-de-Bondeville (Seine-Maritime) se développe avec l'inauguration, jeudi 17 mai 2018, d'un nouvel atelier de production et d'une nouvelle ligne de remplissage. 100 emplois vont aussi être créés.

C'est le "vaisseau amiral" du groupe pharmaceutique sud-africain Aspen, rappelle Vincent Philibert, directeur de la transformation et des ressources humaines au sein du site de Notre-Dame-de-Bondeville (Seine-Maritime).

L'usine continue à se développer avec l'inauguration, jeudi 17 mai 2018, d'un nouvel atelier de production pour un principe actif qui a nécessité 10 millions d'euros d'investissement. "Il s'agit de devenir un acteur majeur dans le domaine des antithrombotiques [pour empêcher la formation d'un caillot sanguin, ndlr]", explique Vincent Philibert.

Un nouveau bâtiment

Une troisième ligne de remplissage de seringues à très haute cadence est aussi inaugurée le même jour après un investissement de 25 millions d'euros par le groupe. Elle permettra de produire 60 000 seringues à l'heure de médicaments antithrombotiques injectable.

Le groupe investit aussi 65 millions d'euros dans un nouveau bâtiment qui intégrera cinq lignes de fabrication d'anesthésiques. La première pierre de ce bâtiment sera d'ailleurs posée jeudi 17 mai 2018. "L'enjeu consiste à pouvoir produire des produits anesthésiques qui sont de grande consommation par le milieu hospitalier, poursuit Vincent Philibert, c'est un enjeu de santé publique important."

Une centaine d'embauches d'ici 2021

Au total sur le site, 500 millions d'unités seront produites par an, "une fois que le bâtiment sera entièrement conçu, qualifié et lancé à partir de 2021", précise Vincent Philibert. Le site de Notre-Dame-de-Bondeville aura alors besoin "d'une centaine de personnes supplémentaires pour bien réaliser toutes ces activités".

Au total, 100 millions d'euros vont donc être investis par Aspen dans l'usine normande qui a été racheté au britannique GSK en 2014. 750 personnes y travaillent actuellement et 100 prestataires sont employés à temps plein.


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques