Jours fériés : que fête-t-on au mois de mai ?

Jours fériés : que fête-t-on au mois de mai ?

Petit retour sur les jours fériés du mois de mai. © Pixabay

Le
Par : Margaux Rousset

8, 10, 21 ... Le mois de mai et ses jours fériés est bien agréable. Mais il est souvent difficile de se souvenir pourquoi ces jours sont chômés.

Armistice, Ascension, Pentecôte… Le mois de mai a des airs de vacances avec ses jours fériés. Mais il est bien souvent difficile de se souvenir pourquoi on ne travaille pas ces jours-là.

Dans les rues de Caen (Calvados), nombreux sont ceux qui confondent le jeudi de l'Ascension et le lundi de Pentecôte et bien souvent les faits historiques font défaut. "Le 8 mai ? Je ne sais pas du tout désolé… c'est en rapport avec la Seconde Guerre mondiale ? On a oublié tout ça désolé", racontent deux jeunes amis.

Écoutez d'autres témoignages de Caennais au micro de Maxence Gorréguès :

Un peu d'histoire…

Tous les 8 mai, on commémore la fin des combats lors de la Seconde Guerre mondiale, le 8 mai 1945. Mardi 8 mai 2018 était le 73e anniversaire de l'armistice de la Seconde Guerre mondiale. 

Lire aussi : 8 mai : "Un devoir de mémoire et de dévouement pour la Nation"

Le jeudi de l'Ascension. En 2018, il tombe un 10 mai mais sa date est aléatoire chaque année. Elle est fixée quarante jours après Pâques. En latin "ascensio" signifie "monter vers". Chez les Chrétiens, l'Ascension désigne l'élévation de Jésus Christ au ciel.

Le lundi de Pentecôte. La fête de la Pentecôte célèbre la venue de l'Esprit Saint sur Marie et les apôtres le cinquantième jour après Pâques. En 2018, elle tombe le lundi 21 mai.

Lire aussi : [CARTE] Les centres commerciaux ouverts le mardi 8 et le jeudi 10 mai en Normandie


Réactions

Michelle

10 mai 2018 , 17:11
Et le 1er mai, les gens se souviennent de ce que l'on fête ? Pauvre France, si les Français ne savent même plus à quoi correspondent leurs jours fériés ...
Signaler un contenu illicite

Philippe CLERIS

11 mai 2018 , 00:16
Encore un oubli : le 8 mai c'est aussi la Sainte Jeanne d'Arc, libératrice de la France fêtée avec la Libération du Nazisme en 1945, une symbolique en déshérence sauf peut-être à Rouen ou à Orléans et malheureusement récupérée par le FN à la date du 1er mai pour concurrencer inutilement la fête internationale du Travail. L'abandon du calendrier officiel entièrement livré au travail permanent des uns et au consummérisme matérialiste des autres est un signe évident de la décadence de notre civilisation qui sera remplacée par une autre la nature ayant horreur du vide!
Signaler un contenu illicite
Réagir

1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques