Dizaines de roquettes tirées depuis la Syrie sur le plateau du Golan occupé

Dizaines de roquettes tirées depuis la Syrie sur le plateau du Golan occupé

Dispositif israélien pour intercepter les roquettes sur le plateau du Golan occupé près de la frontière syrienne, le 9 mai 2018 © JALAA MAREY [AFP]

Le

Des dizaines de roquettes ont été tirées la nuit dernière depuis la Syrie sur la partie du Golan occupée par Israël, a rapporté jeudi l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

"Après le premier bombardement israélien de la localité de Baas, des dizaines de roquettes ont été tirées depuis Qouneitra et le sud-ouest de la région de Damas vers le plateau du Golan", a indiqué l'Observatoire, qui dispose d'un vaste réseau d'informateurs à travers la Syrie.

Il n'a pas pu préciser qui avait effectué les tirs ou quels en étaient les objectifs, mais des responsables israéliens avaient auparavant fait état d'une vingtaine de tirs, effectués selon eux par la force iranienne Al-Qods.

Israël a dit avoir riposté à des tirs iraniens depuis la zone de Qouneitra, en tirant des missiles sur des structures militaires iraniennes en Syrie.

Un haut responsable militaire syrien a confirmé les tirs de roquettes depuis la Syrie, soulignant toutefois que c'est Israël qui avait ouvert le feu en premier.

"Israël a commencé et élargi son agression, et la réponse a été plus de 50 tirs de missiles sol-sol en direction de ses positions militaires sur le plateau du Golan", a-t-il affirmé.

Galerie photos


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques